1. soumis en mission 8


    datte: 15/04/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, BDSM / Fétichisme, Mature, Auteur: perver38, Source: xHamster

    vivre : je dois prendre soin de mes sous vêtement généreusement offerts par Mme XXX ' Elle se leva, défit sa ceinture bouclée et la fit tourner au dessus de mon cul offert ! 'Et je vois là 3 culottes souillées, jetées sur le sol !' Sa voix recommençait à se faire menaçante. J'étais pétrifié de peur : 'Je suis désolé Mme XXX ! S'il vous plait' Elle recula de trois pas et abattit sa ceinture sur mes fesses nues. Je criai de douleur. Les 3 culottes finirent au fond de ma bouche ! Elle reprenait son élan, la ceinture s'abattait. Elle avait pris la ceinture par le côté tissus, c'est la boucle en fer qui s'abattait sur mes fesses et mon dos, lestée par son propre poids. Chaque coup était précédé d'un grand 'hein' tellement elle y mettait de f***e. Je n'en pouvais plus, je criais à travers ses culottes dans ma bouche baveuse, des larmes coulaient, je ne comptais plus les coups. Elle fini par s'arrêter, extenuée. Elle reprenait son souffle. 'Bon la leçon de savoir vivre est apprise je pense ?!' Je fis signe que oui avec ma tête. Elle détacha mes cordelettes, mes cuisses tremblaient. Elle me rabattit ma robe en cuir sur mes fesses écorchées, me donna deux tapes qui me firent sursauter de douleur et m'enleva les culottes de la bouche. Elle se plaça devant moi. 'Relèves toi sur tes genoux ! ' Je finis par relever mes épaules, en ...
    me roulant sur le côté. Je me trouvai face à elle, à genoux, les mains dans le dos, dans ma robe en cuir, maquillé, les sourcils épilés, les fesses en feux. 'Lèves la tête et regardes moi' Elle était là au dessus de moi ses mains gantées sur les hanches, les jambes écartées dans sa robe moulante, sa poitrine imposante. De son escarpin elle appuya a l'emplacement de mon sexe. Elle le savait je bandais à nouveau comme un âne. Les chaines enserrant mes couilles faisaient gonfler mon sexe déjà mal en point ! Mon sexe se plaquait contre ma robe. 'J'ai bien fais de te laisser attaché, pervers comme tu es, tu essayerai de profiter de mon corps !' 'Je vais même prendre quelques précautions' Elle sorti une sorte de collier rose en chainettes argentées de la valise avec un prénom sur le devant et deux anneaux sur les côtés, me le mit autour du coup, et s'écarta pour juger de mon aspect. 'Voilà à partir d'aujourd'hui tu es 'Simone' et tu m'appartiens' Je la regardai incrédule et j'étais effectivement excité comme une chienne !! Elle me tira par le collier et m'entraina vers mon lit, fixa une cordelette à un pied et la relia à mon nouveau collier. J'avais le visage contre le sol. Elle s'assit sur mon lit et plaça un de ses escarpins magnifique sur ma joue. 'Et pour commencer nettoies moi ces divines chaussures Simone !' A SUIVRE
«12»