1. LE CURÉ POLISSON Les Aventures de Fabienne 05


    datte: 15/04/2018, Catégories: Dans la zone rouge, Auteur: VIEULOU, Source: Hds

    être les cachots d’un vieux château. En outre, ses fesses ont été forcées et un pénis a pénétré dans son œillet, perforant son rectum jusqu’aux intestins. Fabienne est en pleurs lorsque le prêtre lui adresse la parole : - Vous savez, pauvre pécheresse que la pénitence que Dieu va vous infliger est en corrélation avec les aveux de fornication que vous venez de faire. Alors levez-vous et venez recevoir votre châtiment ! La pauvre pécheresse se lève toute tremblante et tirant la porte du confesseur, se glisse dans la petite cabine. L’abbé de couleur est assis sur sa banquette, la soutane relevée jusqu’au nombril, alors qu’un mandrin vigoureux est dressé entre ses jambes. Fabienne est épouvantée par ce qu’elle voit et surtout par ce qu’elle pressent. D’ailleurs, le jeune Noir ne lui laisse pas le temps de se reprendre. - Allons ma fille, ouvrez la bouche en grand et avalez-moi ce sucre d’orge. C’est la première punition que Dieu vous inflige. Fabienne, résignée, prend le pénis du religieux dans ses deux mains, tellement la tige est grosse et longue et lèche le gland congestionné, qui, à sa grande surprise est tout rouge, alors que le reste de la queue est d’un beau noir. Elle s’applique, ouvrant ses mâchoires le plus possible pour engloutir l’énorme pine, qui bientôt heurte la glotte, occasionnant à la jeune mère un horrible haut le cœur. L’abbé Antonin fait aller son vit dans la gorge de sa pénitente sans douceur à présent. Celle-ci, lorsque le nœud atteint le fond de sa ...
    gorge, a des flots de larmes qui jaillissent et de la bave lui coule jusqu’au menton. Mais bientôt, l’abbé ne peut plus retenir le sperme qui court dans son urètre et un flot de foutre jaillit, débordant des lèvres de Fabienne, qui avale le jus poisseux sans protester. Elle pense en avoir fini avec la pénitence imposée, mais l’abbé revient à la charge : - Ma fille, je connais Hassan, il a été éduqué dans la religion chrétienne par sa mère, une Bretonne qui est une des paroissiennes les plus assidues de cette église. Nous allons le convoquer et vérifier ses dires et les vôtres, demain à 16 heures en cette église. Fabienne est terrorisée, pensant que ça n’en finira jamais, surtout maintenant que ce nouveau curé veut profiter d’elle, alors que toute sa famille fréquente l’église quotidiennement. Surtout sa sœur et son beau-frère qui veulent toujours lui faire la leçon. Elle rentre chez elle, commençant à ne plus croire à rien, même plus à la religion qui la trahit par son serviteur, qui va vouloir certainement encore profiter de son corps.. Le lendemain matin, Fabienne prend un bain chaud qui la détend durant plus de trois quarts d’heure ; elle le prolonge par une douche glacée qui la cingle et assure sa pleine forme. Elle se doute que l’abbé avec son sexe énorme ne va pas la ménager. Elle se sent tout de même paniquée à l’idée que ce pénis impressionnant puisse pénétrer dans son petit minou. Comment va-t-elle se comporter avec ces deux hommes ? Elle panique aussi à l’idée de cette ...
«1234...»