1. Attention ! Deux amants peuvent en cacher deux autres


    datte: 15/04/2018, Catégories: fh, extracon, alliance, hotel, fmast, hmast, intermast, Oral, Oral, pénétratio, amourcach, Auteur: Xéna 75015,

    suis ravie de ta décision, car je suis folle de toi. Après cet échange de confidences, ils ne purent résister à l’envie de s’embrasser et par la suite, de faire l’amour tant le désir était présent. Charles, en manque d’affection et de rapports sexuels intenses depuis des années, ne peut se contenir d’avantage. En voyant le corps de Nathalie, il remonte sa jupe pour découvrir des jambes fines et musclées, des fesses rebondies et bien fermes qu’il prend à deux mains. Ils s’embrassent avec fougue. Nathalie ouvre la chemise de Charles et découvre un torse musclé et velu comme elle aime. Elle entreprend de lui sucer les tétons qui, au contact de sa langue, durcissent à leur maximum. Puis elle descend le long de son corps et pose sa main sur sa braguette. Elle caresse sa verge déjà dure et, entre deux baisers, Charles ne peut retenir un gémissement de plaisir. Charles prend la main de Nathalie et la mène dans la chambre d’amis. Elle n’a pas le temps de réaliser quand Charles l’allonge sur le lit et entreprend de la déshabiller. Il dégrafe sa jupe et la fait descendre sur ses jambes gainées de bas soyeux, retire son pull, son soutien-gorge puis son shorty et commence une série de baisers partant de son cou, ses seins qu’il trouve généreux, de son ventre jusqu’à son sexe épilé avec soin. De sa langue, il explore son sexe avec douceur, il lèche ses petites lèvres puis son clito déjà en érection tant l’envie et le désir d’être prise est palpable. Nathalie sent sa cyprine couler dans ...
    son vagin et lutte pour ne pas jouir car elle veut profiter le plus longtemps possible de son merveilleux amant. Charles, au bord de l’explosion, se contient aussi car il veut sentir la bouche et la langue de Nathalie sur sa verge qu’il a libérée de son boxer. Nathalie s’exécute avec plaisir car elle aime cet acte, cela lui procure des sensations divines. N’y tenant plus, Charles défait son pantalon ainsi que son boxer, prend les jambes de Nathalie qu’il met à la verticale et pénètre en elle avec douceur. Nathalie râle de plaisir. Prenant la tête de Charles, elle l’embrasse avec fougue en lui murmurant : — Mmmmh oui, c’est bon avec toi, prends-moi bien ! Oh oui, prends-moi avec fougue, j’aime tes coups de reins.— Oui ma belle, tu es bonne, c’est divin, j’aime ta chatte, et je te sens bien. Mmmmh, j’ai envie de te prendre en levrette pour mieux te sentir, tu aimes ?— Oui, fais ce que tu veux, je suis à toi. Charles se fait pas prier et retourne Nathalie qui, avec souplesse, se positionne à genoux et cambre son bassin. — Waouh ! C’est encore meilleur comme ça, j’adore, je vais venir Nat, je peux plus attendre.— Je vais jouir aussi mon cœur ! Oh mon dieu ! C’est bon, je viens, oui, je viens, amour !— Moi aussi ! Oh oui, sens mon sperme ma douce. Mmmmh, oh mon dieu, c’est trop bon ! Et ils jouissent, comme ils n’ont jamais joui au paravent. Après cet intermède, ô combien jouissif, ils redeviennent sérieux et s’interrogent sur l’avenir. — Qu’allons-nous faire Charles ! Comment ...
«1234...11»