1. Attention ! Deux amants peuvent en cacher deux autres


    datte: 15/04/2018, Catégories: fh, extracon, alliance, hotel, fmast, hmast, intermast, Oral, Oral, pénétratio, amourcach, Auteur: Xéna 75015, Source: Revebebe

    bureau car, hormis le fait de déjeuner avec eux, il n’aime pas trop écouter leurs prouesses en matière de drague. Il préfère lire un livre en écoutant de la musique classique ou être sur internet. De son côté Nathalie remet de l’ordre dans la salle à manger et passe au salon pour souffler un peu. Elle regarde le programme TV mais rien ne l’intéresse. Elle décide de regarder un DVD en attendant de dîner en tête à tête avec Georges. Vers 20 heures, elle s’inquiète de ne pas voir Georges qui, d’habitude à cette heure-ci, lui propose un verre avant de dîner. Elle quitte le salon et frappe à son bureau mais n’obtient aucune réponse. Elle ouvre la porte et voit Georges en train de chater sur internet. Elle lui dit : — Tu fais quoi là ? Tu pourrais répondre quand je frappe.— Désolé, je n’ai pas entendu, je fais des recherches sur un bouquin.— Ah bon ! C’est nouveau ça, d’habitude tu vas chez le libraire ?— Oui, effectivement tu as raison mais, j’avais envie de faire une recherche plus approfondie.— Mon chéri, tu m’étonneras toujours ; enfin, tu veux un apéritif ou on dîne maintenant ?— Je veux bien un verre merci, je coupe et j’arrive.— Ok, je vais te préparer cela. Nathalie, pas convaincue du tout, pense fortement qu’il chatait avec une femme, mais bon, après tout, il fait ce qu’il veut car elle n’a pas envie de se prendre la tête. Ils dînent sans trop se parler car Nathalie est fatiguée du fait déjà d’avoir veillé tard hier soir et aussi du déjeuner avec ses deux fils. Elle n’a ...
    qu’une hâte : se coucher et dormir sans plus penser à rien. Georges, de son côté, n’ayant pas sommeil, retourne dans son bureau. Il rallume son PC et va sur le site de rencontre où il s’est inscrit il y a déjà un an, pour chater avec d’autres internautes. Il cherche parmi ses amis ceux qui sont connectés et là, son sang ne fait qu’un tour. Il voit Angélique en disponible. Il clique sur son pseudo et lui écrit : — Bonsoir Angélique, comment allez-vous depuis tout à l‘heure ? Bien dîné ?— Bonsoir d’Artagnan, oui merci ! Mais léger car nous avions les enfants à déjeuner ce midi donc pas trop faim ce soir.— Vous aussi ! Quelle coïncidence, car nous avions aussi nos deux fils à déjeuner ce midi.— Oui effectivement, ce n’est pas banal comme situation! Mais bon, on ne les voit pas souvent et en plus ils sont adorables avec nous et très respectueux.— Idem pour nous, ils sont cool et sérieux comme des gamins donc, pas de soucis.— Ok, je ne vais pas tarder à aller au lit car mon époux va finir pas se poser des questions et je n’y tiens pas vraiment.— Ok Angélique, bisou à demain.— Bisou d’Artagnan, à demain. Ils se quittent sur ces dernières paroles virtuelles. Georges éteint son PC et sort du bureau pour aller rejoindre Nathalie qui dort déjà. Grâce à la petite veilleuse, il trouve facilement la chaise pour poser ses vêtements et se dirige vers la salle de bains pour se rafraîchir avant de se coucher. Comme à l’accoutumée, Nathalie n’est vêtue que d’un tee-shirt et les jambes à l’air ...
«1...345...11»