1. Père fille...et moi (1)


    datte: 15/04/2018, Catégories: Inceste, Auteur: Louis2,

    donc dans cette chambre parentale, avec ce lit un peu découvert. Odile, la mère de Sylvie avait du s’absenter pour je ne sais quoi. Vincent, tout à trac proposa crument : -Vous ne voudriez pas faire l’amour ici, devant moi ? J’aimerai bien voir deux jeunes gens, deux jeunes corps s’emmêler. Je dois dire que suis très, très voyeur je vous choque ? J’étais interloqué : - Ben heu Vincent, vous ne enfin, Sylvie est votre fille, et - Et quoi ? C’est désormais une femme, une belle femme, même, et elle a sa vie et sa sexualité Vous baisez ensemble, non ? Alors ce serait comme si je surprenais les ébats d’un couple inconnu C’était choquant mais j’éprouvais une excitation très trouble et très forte à cette idée. Nos fantasmes, nos délires et de la puissance de notre plaisir me revenaient en fulgurance. La décision revenait bien sûr à Sylvie et j’imaginais qu’elle allait rabrouer son père. Que la proposition la choquait quand même. Le délire c’est bien, l’imaginaire ça va, mais elle allait être rebelle au passage à l’acte. Pourtant, sans dire un mot, juste avec une sorte de soupir, comme si elle avait attendu cette proposition, elle avait haussé les épaules et commencé à ôter son pull, dévoilant ses seins gonflés pris dans un fin soutien gorge. Puis avait fait tomber sa jupe découvrant sa fine culotte blanche. Je compris immédiatement le message. Je tombais à mon tour chemise et pantalon. Toutefois, encore en slip, j’avais demandé à passer à la douche, pour être plus sur de mon ...
    hygiène. Je ne m’étais pas attardé sous le jet brûlant. En revenant Sylvie était entièrement nue, debout Vincent était resté debout, spectateur, attendant que nous commencions, mais il n’était pas que voyeur, il s’improvisait directeur! Nous en étions là *** Vincent demanda alors à Sylvie : -Ma chérie, je pense que vous l’avez déjà fait souvent. Je voudrais te voir sucer la verge de Louis ! Ce ne sera pas la première fois, je pense. Sauf que vous le faites « intimes ». Alors pour une fois avec un voyeur Suce sa queue ! Montre-moi ; j’aimerai voir comment tu pompes Sylvie sortit son visage du creux de mon épaule et me regarda. Je lui répondis : - ben Elle murmura alors à l’adresse de son père : -Vraiment, Papa ? Tu veux voir ? Bon Mais sans attendre de réponse à sa question quasi inaudible, elle se redressa sur un coude, s’empara doucement d’une main de ma verge raide, puis se penchant sur elle, commençât à lécher le gland qui perlait franchement, titillant habilement la fente de la langue. Un regard sur son père qui, les yeux brillants, la matait, elle l’absorbât enfin dans sa bouche, ramenant d’elle-même ses cheveux en arrière, pour que Vincent puisse bien voir l’action de son visage et de sa bouche engloutissant le bâton de chair. Vincent avait fait tomber son kimono et nous présentait sa queue qu’il astiquait doucement en regardant sa fille me pomper. Je regardais sa main aller et venir sur sa verge sensiblement de même taille que la mienne très raide, le gland violacé bien ...
«1234...8»