1. l'héritage de Franck ou Histoire de Famille. (8)


    datte: 16/04/2018, Catégories: Erotique, Auteur: quidam77,

    et elle adorait ce qu'ils faisaient ensemble. Elle, avec son éducation bourgeoise, comment était-ce possible ? - suis-je une salope ? se demanda-t-elle. - Oui et j'adore ça ! Répondit Marc sans ouvrir les yeux. Elle avait posé cette question à voix haute sans s'en rendre compte. Elle était honteuse et gênée. Elle était aussi en colère d'être contre cet homme qui la considérait comme une salope Mais qu'est-ce que c'est que ce con - Pour lui je suis une salope alors ? Dit-elle à voix basse. - Et tu aimes ça ! Elle pensait avoir parlé assez bas pour qu'il ne l'entende pas, ce n'était finalement pas le cas. Il n'avait pas ouvert ses yeux, mais il prit la main de Chantal et la dirigea vers son sexe. Elle se laissa faire. Il bandait, elle prit cette tige déjà bien rigide et commença à le masturber. Marc laissait vagabonder ses pensées. Elles n'étaient pas pour Chantal, mais pour Charlotte. Il avait réussi à dépuceler Franck, 2 fois même, une fois avec lui une fois avec sa femme. En effet, il avait compris l'homosexualité de Franck, il avait été le seul à découvrir ce secret que Franck n'osait s'avouer. Il savait aussi qu'il le vivait mal et il lui avait donc offert une femme; Chantal. Il lui avait appris comment l'aborder et comment ensuite lui faire l'amour. Franck avait été bon élève et avait même prit du plaisir avec Chantal, mais il aimait bien plus se retrouver dans les bras d'un homme, dans les bras de Marc. Après ce dépucelage, Marc avait réussi à dévergonder Chantal. ...
    Elle avait encore beaucoup à apprendre, bien entendu, mais il avait déjà bien avancé et plus vite qu'il ne l'imaginait. Il n'en avait pas fini avec elle, mais Charlotte, si jeune, si pure et certainement encore vierge, serait son prochain menu il en avait la certitude. Cette pensée le fit soupirer d'aise. Chantal croyant que sa caresse était à l'origine de cette satisfaction, s'approcha de son sexe pour lui poser un baiser. Marc, surpris, ouvrit les yeux. Chantal, sans qu'il ne lui ait rien demandé s'était approchée de sa queue, avait déposé un baiser puis avait commencé à le sucer. Chantal aussi était surprise de son geste. Il ne lui avait rien imposé, rien demandé, elle le suçait de sa propre initiative comment cela était-il possible ? Marc posa sa main sur la tête de Chantal et accompagne son mouvement il oublia quelques instants Charlotte et se laissa aller au plaisir de cette fellation offerte par Chantal. - Humm top bon ! Soupira-t-il. Chantal ne voulant pas qu'il jouisse dans sa bouche se retira, mais Marc avait trop envie de se vider dans son palais. Il ne chercha pourtant pas à la bloquer, mais la fit basculer sur le dos, se positionna sur elle, son sexe au niveau de la bouche de Chantal, introduisit son sexe dans son palais, immobilisa les bras de Chantal avec ses mains et commença à simuler le coït dans la bouche de Chantal. Il baisait sa bouche, d'abord légèrement, en progressant doucement de plus en plus profondément, puis accéléra le mouvement, l'étouffant ...