1. Une famille recomposée moderne 2/2


    datte: 16/04/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Georges,

    semblant de te débattre c’est ça ? - Je vais me battre bec et ongle pour que tu ne puisses pas me baiser - Ok mais si je réussi à t’immobiliser je te sodomise aussi - Que de la gueule ! - Nina ne soit pas vulgaire - Gros pervers tu bande comme un âne, tu la veux ma chatte hein ? - Et je vais la voir et l’avoir ! - Essaie pour voir Debout sur le lit la fille encore en slip attend que je l’attaque, je monte aussi sur le lit et fait rebondir le matelas, elle perd l’équilibre et tombe à la renverse, je me laisse choir sur elle en lui saisissant les poignets, insérant une jambe entre les siennes il lui est difficile de bouger, elle gesticule désespérément cherchant à me désarçonner et me donner des coups dans la partie sensibles de mon entrejambes, héla elle ne fait que me permettre a mon genou de rouler sur sa motte, sa respiration devient saccadée, elle s’affaiblit et devient excitée malgré sa volonté de me résister, j’en profite pour saisir ses poignets dans une seule de mes mains - Alors ? qui va y passer ? - Salaud, maquereau, pervers ! - Pucelle, allumeuse, je vais te défoncer le minou et le cul, tu vois ces doigts ? ils vont t’ouvrir l’anus - Essaie pour voir - Comme dans un vrai viol je vais déchirer ta culotte, tu ne peux plus resserrer les cuisses, je suis certain que tu mouille - Vérifie ? - Salope, le tulle de ton slip est imprégné de ta sève de femelle en chaleur - C’est le stress aiiiiee, mais tu viens de déchirer mon slip ? - Désormais tu n’en porteras plus a la ...
    maison, je te veux toujours accessible, si tu n’étais pas vierge j’enfoncerais ma main entière dans ton jeune con voyons où est ce trou de balle AAh ! le voilà ! - AIIIIIEEEE ! - Inutile de resserrer tes muscles je vais forcer ton anneau coûte que coûte, - NNOOOONNNN !! - Voilà une première phalange dans ton boyau, ah non ! ne te relâche pas déjà sinon ce n’est plus amusant ! - Enfoiré je suis crevée - Tu abdique ? - Tu as gagné, baise-moi, encule-moi !! - Suce-moi d’abord et ne mord pas s’il te plait Je tire Nina par les cheveux pour amener sa tête vers ma trique qui dévient douloureuse, ses deux menottes s’enroulent sur ma hampe et tire la peau vers sa base, mon gland se plie vers le bas, sa pointe de langue essaie de pénétrer mon méat, suprême caresse pour un homme qui va me faire décharger très vite, aussi je la repousse violemment, elle retombe a la renverse les cuisses hauts levées, sa craquette est entrebâillée et luisante de pertes naturelles, je me jette a nouveau sur elle mais cette fois les mains en appuis pour ne pas l’écraser et la bite allongée sur sa fente que je lime lentement provoquant l’envie de se faire pénétrer sans tarder - Enfile-moi vite Bertrand - Prenons notre temps tu vis tes derniers instants de pucelle - Mais va-y ! je mouille grave ! Elle cherche à s’enfiler elle-même en jouant du bassin, ça me plait énormément alors je la laisse faire, ma queue est vite graissée de sa cyprine propice a la pénétration, soudain je sens mon gland se bloquer juste sous ...