1. ma première histoire d'amour


    datte: 16/04/2018, Catégories: Première fois, Auteur: yonilover69, Source: xHamster

    collective, assagit la soirée et nous finissons par nous reposer dans un canapé en discourant,elle lovée dans mes bras,ses seins dans mes mains caressantes;j'ai passé mon sexe sous l'eau fraîche du lavabo et me sens mieux. Alanguis,nous décidons l'extinction des feux et nous nous souhaitons bonne nuit. Arrivés devant sa chambre,je suis indécis et n'ose m'y inviter ;nous nous séparons après de doux baisers lèvres à lèvres et moi lui embrassant tendrement ses pointes de seins; cela relance mon érection. Puis, elle se dirige vers la salle de bains et,déstabilisé par le manque d'expérience sexuelle (les professionnelles ne m'ayant jamais laissé prendre l'initiative, particulièrement pour trouver l'entrée vaginale) je rentre dans ma chambre,repris par un accès de timidité. Je me mets nu et,pour me rafraîchir,je me passe un mouchoir-tissu neuf imbibé d'eau de toilette sur le corps,en insistant,pour finir,sur mes aines,mes bourses et mon sillon fessier. Après,je m'allonge dos sur le lit et ,mon sexe étant lourd et engorgé,je ferme les yeux et entreprends une lente et douce masturbation,en pensant à elle et à tout ce qu'elle vient de me faire découvrir. Un léger bruit me tire de mon petit nuage,j'ouvre les yeux,encore alangui, et je la vois,nue et souriante , refermer la porte et s'avancer vers moi ,les yeux braqués sur ma verge tendue qu'elle vient saisir avec délicatesse en me complimentant sur sa taille et sa beauté . Je suis totalement subjugué par son aisance souriante et ...
    naturelle (j'appris par la suite qu'elle m'avait observé par le trou de la serrure,de retour de la salle de bains, et que, devant ma timidité, elle avait décidé de prendre l'initiative) et m'offre ,heureux de la voir nue et si belle,à ses caresses. Ses mains délicieuses caressent affectueusement mes testicules et ma verge;je m'ouvre davantage et bientôt le velours de ses lèvres chaudes baguant ma verge,puis les arabesques de sa langue sur mon gland et mon frein me remplissent de bonheur et d'ardeur amoureuse. Me sentant palpiter,prêt à exploser,elle me reprend dans sa main quasi immobile ,me laisse un instant reprendre souffle puis,me chevauche de face et ,guidé par sa main,m'introduit en elle et commence à mouvoir son bassin pour me faire éprouver l'exquise caresse de sa féminité. Quelques va et vient langoureux suffisent à me faire chavirer et une vague de chaleur monte de mes reins:je suis traversé par un tsunami impétueux ,brûlant comme de la lave et d'une générosité phénoménale. Je ne suis sous sa sublime caresse plus qu'un volcan éruptif,dépassé par l'intensité de l'évènement;ses mouvements continuent,accompagnant les vagues successives peu à peu décroissantes et,enfin soulagé du plaisir jailli et donné,je connais pour la première fois le bonheur de la fusion intime et ,heureux et épanoui dans ma virilité,la verge tendue et baignée par cette effusion chaude et débordante,je jouis de tout mon être de la caresse de son fourreau animé par la houle régulière de ses hanches. Ce ...
«1...3456»