1. Ladytv et son premier black


    datte: 16/04/2018, Catégories: Anal, Sexe interracial, Transexuels, Auteur: ladytv, Source: xHamster

    Après m'avoir fait connaître un domination féminine en compagnie de sa cousine, Sonia ma belle maîtresse africaine me dit avoir trouvé un ami/amant black ok pour me baiser sous sa direction. Par sécurité c'est à l'hotel que je les ai attendus le soir prévu. J'y étais arrivée une heure avant eux pour me transformer en belle petite salope, perruque, maquillage, parfum, bijoux, mini jupe, chemisier transparent, bas, talons, j'avais effectué un lavement, j'étais de plus entièrement épilée et surtout je m'étais bien préparée à recevoir une grosse queue de noir comme m'avais promis maîtresse. Pour cela j'avais utilisé le plus gros gode de ma collection (voir photo ci dessous) et comme la dernière fois je devais me mettre un joli plug anal en les attendant. J'envoie un sms pour donner l'étage et le numero de la chambre et vois bientôt un taxi s'arreter en bas de l'hotel. Maîtresse en descend en compagnie d'un jeune homme d'un trentaine d'années. Mon coeur se met à battre tres vite et comme me l'a ordonné maîtresse par sms je m'installe à quatre pattes sur le lit mon cul engodé face à l'entrée, les billets prévus glissés sous la ficelle de mon string. Ainsi il ne pourra plus y avoir de confusion possible pour lui, je suis bien une salope qui paie pour se faire baiser par un black. J'entends leurs pas dans le couloir et bientôt la porte de la chambre s'ouvre, Sonia prend les billets et me balance 2/3 claques sur le cul : voilà ta petite pute blanche à baiser et lui tend en même temps ...
    sa part. A son tour il vient me claquer le cul, il me félicite en me disant que je suis bien sexy, qu'il a l'habitude de baiser des blanches mais que c'est la premiere fois qu'il va se faire une pute blanche travestie. Sur ce ils partent à la douche que visiblement ils ont l'air de prendre ensemble. Je les entends parler dans leur dialecte local puis plus rien, j'imagine que Sonia le met en forme avec sa bouche. Je l'entends gémir un peu, puis c'est au tour de maîtresse de gémir mais à moment donné elle lui dit bien fort pour que j'entende : &#034arrête il faut que tu en gardes pour notre pute à côté&#034 !! Il s'appelle Moussa, il vient s'allonger à côté de moi, s'amuse avec sa grosse bite à la main et en écartant les jambes me demande de lui sucer le bangala. Sa queue est énorme, elle est luisante de la mouille de ma maîtresse qu'il a prise sous la douche et qu'il me demande de nettoyer. J'ai du mal à tout entrer en bouche, par moment il m'appuie la tête, j'en ai des hauts le coeur mais il s'en fout, il a l'air d'apprécier malgré tout ma carresse bucale car il gémit, me dit que je suis une bonne &#034waka&#034 et même que je suce mieux que ma maîtresse. (photo ci-dessous) J'en suis toute fière et excitée et je redouble d'ardeur, pendant que Sonia l'embrasse en carressant son torse d'ébène tout en se faisant branler le clito. Maîtresse est aussi bien excitée, elle décide alors de venir s'empaler à nouveau sur la queue d'ébène qui est maintenant dure comme l'acier; à 20 cms ...
«123»