1. Ma bisexualité (2)


    datte: 22/04/2018, Catégories: Gay, Auteur: chtimi34, Source: Xstory

    Depuis ma première visite sur la plage et ce que j'y avais vu j'étais hanté par le désir de réaliser le grand saut vers l'inconnu. Une semaine après cette expérience où j'avais vu comment cela se passait, je décidais de me mettre en route vers ce lieu avec l'intention d'avoir une relation avec un homme. Arrivé sur la plage vers 13 h 00, je remarquais que déjà beaucoup d'hommes étaient présents dans les dunes et que pour certains ils étaient nus d'autres habillés, certains allongés sur leurs serviettes et d'autres debout qui scrutaient. Mais pas de couples pratiquant des rapports. Je m'installais donc au bord des dunes côté mer. Je posais ma serviette et me déshabillais pour me retrouver dans le plus simple appareil. Dans un premier temps je m'allongeais sur le ventre et j'en profitais pour mater un peu, mais pas de scène comme la première fois. Je me résignais à faire une petite sieste au soleil sur le ventre . Le soleil chauffait ma peau et je repensais à ce que j'avais pu voir sur cette plage une semaine auparavant. Au bout d'une demi-heure je m'asseyais et je fumais une clope en regardant la mer et les nudistes qui s'y promenaient et s'y baignaient. Il y avait des couples et des femmes seules. quel beau spectacle tous ces corps dénudés s'offrant à mon regard. Comme pour les hommes il y en avait pour tous les goûts: de la femme de 40 ans bien foutue à la mamie dont les corps fripés me donnaient pas trop envie. Alors que je regardais les nudistes, un homme la ...
    soixantaine, habillé d'un jean, d'une chemise et d'une casquette verte type militaire s'approchait de moi . Il passait devant moi en me regardant avec instance puis continua son chemin. Un quart d'heure plus tard il revint vers moi et approcha de mon lieu de farniente. J'étais envahie par le doute et la crainte. Comment cela allait-il se passer? Il me dit bonjour et me demanda s'il pouvait se poser. Je lui dis que la plage était à tout le monde et que je n'y voyais pas d'inconvénient. Il se mi assis à ma droite à moins d'un mètre de moi. J'étais assis sur ma serviette les jambes écartées appuyé sur les coudes. -C'est la première fois que vous venez ici? Me lança-t-il. -La deuxième fois seulement. -Je viens souvent me promener ici et je ne vous aie jamais vu me dit-il - Par ce temps c'est agréable de profiter du soleil. - je ne peux pas me mettre nu car j'ai des problèmes de peau et il m'avoua que cela le frustré énormément Nous échangeons des banalités sur le temps ce que nous faisions dans la vie. Je n'avais pas remarqué, mais il avait récupéré une tige d'herbe d'environ 30 cm comme on en trouve beaucoup sur ces dunes, il la portait à sa bouche et en mâchouillait le bout. La conversation continua.Il s'était rapproché de moi toujours à hauteur de ma jambe droite Puis il effleura mon genou droit avec le bout de sa tige. Je n'y avais pas prêté attention lorsqu'il me lança : excuse moi je ne l'ai pas fait exprès. - Pas grave-je n'avais même pas remarqué. Puis il recommença, mais là il ...
«123»