1. Camille et moi (1)


    datte: 01/05/2018, Catégories: Lesbienne, Auteur: Loulette, Source: Xstory

    développé, elle adresse de jolis sourires à tout le monde, parle toujours d'une voix douce et bienveillante. Les gens naïfs (et Dieu qu'il y en a encore à cet âge là) vous diront qu'on pourrait lui donner le bon Dieu sans confession. Seulement Camille prend un malin plaisir à rabaisser les gens qu'elle considère comme des loosers, elle vise ici les étudiants esseulés, timides, mal fagotés, qui ne rentrent pas dans le rang de son establishment personnel. Camille est le copier-coller de Carla Bruni avec 30 ans de moins, des airs de petite poupée BCBG mais un vice incroyable en elle. Camille adore les belles choses, elle ne porte jamais du premier prix sur elle et s'arrange toujours pour avoir un côté à la fois branché, dans le move mais toujours bourgeois. Je ne saurai vous le décrire à la perfection mais son style vestimentaire n'est jamais classique ni guindé. Une petite bourgeoise au style pop-rock faussement rebelle en somme. Camille sort énormément, elle adore la musique, elle est toujours fourré dans des concerts ou des bars branchés plutôt undergound. Elle adore l'électro et le rock et la culture de manière générale. Camille vient rarement en cours sauf pour les TD où la présence est relevé. Ben oui..... quel est l'intérêt pour elle de venir en amphi au milieu de tout ses ploucs alors qu'elle trouvera toujours une âme charitable (ou idiote?) pour lui envoyer le cours sur son tout dernier Macbook Pro payé par papa et maman ? Comme je le disais plus haut, Camille ne ...
    laisse personne indifférent(e), une bonne petite minorité des étudiants l'adore ou voudrait la connaître car la fréquenter c'est l'assurance de passer pour quelqu'un de branché et de développer son réseau social. Une petite majorité ne peut pas la saquer, ont des a priori négatifs sur elle ou sont intrigué par elle mais dans un sens plutôt péjoratif. Enfin, une infime minorité ne la calcule pas et n'éprouve aucun sentiment particulier vis-à-vis d'elle. Ce fut mon cas avant que je ne commence à lui parler pour la première fois en amphi vers le mois de novembre. En dépit du portrait pour le moins négatif que je viens de dresser d'elle, je l'aime bien Camille et ce pour la simple et bonne raison qu'elle a toujours été cool et correcte avec moi. Je me demande d'ailleurs ce qu'elle a pu trouver dans ma personnalité et ma manière d'être pour me coller à ce point, moi qui suis si différente d'elle, dont mes meilleures amies sont tellement à l'opposé de cette fille. J'ai longtemps penser qu'elle avait le béguin pour mon meilleur ami François et qu'elle souhaitait sans doute m'utiliser pour se rapprocher de lui mais la suite des évènements me donneront tort. Car il est important de noter que je n'ai jamais fait le premier pas (ayant moi aussi d'infimes a priori négatifs vis-à-vis d'elle au départ) , c'est toujours elle qui a cherché à m'envoyer des mails, des messages sur facebook, c'est encore elle qui m'a demandé mon numéro, c'est toujours elle qui m'a proposé de l'accompagner à telle ou ...
«1234...12»