1. La vie d'Alice (1)


    datte: 02/05/2018, Catégories: Lesbienne, Auteur: Analice,

    L'histoire que je commence aujourd'hui est basée sur des faits réels, puisque je vais vous raconter ma propre histoire. Je m'appelle Alice, j'ai 29 ans et je suis tatoueuse. Je ne suis pas très grande, 1m 67, les cheveux châtains et les yeux marrons. Ayant pratiqué beaucoup de sports depuis toute petite, et continuant régulièrement à nager et à pratiquer le yoga, je suis plutôt élancée et légèrement musclée. Cette légère description vous permettra de vous faire une idée de ce à quoi je ressemble, ce qui me paraît un petit plus lorsqu'on lit ce genre d'histoires. Il y a maintenant 9 ans, je suis partie en voyage en Californie pour mes 18 ans. A cette époque, je venais d'avoir mon baccalauréat et j'allais quitter le domicile parental pour m'installer seule dans un appartement afin de poursuivre mes études dans une école d'arts. Et oui, bien que mes parents ne le surent pas avant mes 22 ans, je voulais déjà être tatoueuse et c'est une des raisons pour lesquelles j'ai choisis la Californie, Los Angeles étant très réputée pour ses artistes tatoueurs. A peine étudiante, je n'avais pas assez d'argent pour vivre à l'hôtel, j'avais donc choisis de vivre chez l'habitant, ce qu'on appelle aujourd'hui le couchsurfing. Cela permet de faire des rencontres avec des personnes qui veulent héberger des étrangers et rencontrer des habitants d'autres pays. Je trouve que c'est une excellente façon d'élargir ses horizons et d'apprendre d'autres cultures. Pour ma première semaine à l'étranger, ...
    j'avais choisis Los Angeles et j'allais être accueillie par une jeune femme de 26 ans. Nous avions un petit peu parlé sur internet et nous étions bien entendues. Elle est venue me chercher à LAX, l'aéroport de Los Angeles, m'attendant dans le hall. Elle était vêtue d'une robe blanche plutôt courte, à mi-cuisses, qui faisait ressortir son bronzage, avait ses cheveux blonds détachés, ondulant jusque ses épaules, et des yeux bleus magnifiques. Elle m'accueillit avec un grand sourire, me prenant tout de suite dans ses bras. Je ne m'imaginais pas que les Américains étaient si démonstratifs, surtout avec une inconnue. Pendant le trajet en voiture, mon regard était attiré par ses cuisses fuselées sur lesquelles étaient remontée sa petite robe. J'ai toujours été attirée par les femmes au lieu des hommes, bien que ma famille ne connaissait pas mon orientation sexuelle. Pour autant, à 18 ans, j'étais toujours vierge, n'ayant embrassé qu'une seule fille lors d'une soirée, et j'étais loin de me douter que mon voyage allait être à ce point sujet aux découvertes. Après 30 minutes de route, on arrivait chez elle, une charmante petite maison en bois sur les collines qui surplombaient la baie de Los Angeles. J'étais ravie d'avoir trouvé Kate sur internet, et qu'elle ait accepté de m'héberger pendant une semaine. Elle m'installa dans sa chambre d'amis, à l'étage, et à l'autre bout du couloir par rapport à la sienne, la salle de bains étant commune se trouvant à mi-chemin des deux chambres. A peine ...
«123»