1. ESTIMATION


    datte: 04/05/2018, Catégories: Anal, Hardcore, Première fois, Auteur: BETHMAR31620,

    Jeudi 17h30, il fait froid en ce mois d'Avril, je me rends à mon dernier rendez vous de la journée, j'en ai pas envie, sale journée, mes rendez vous n'ont rien donné malheureusement, et j'ai des mandats qui se sont vendus par des concurrents avec des clients à moi. Je suis devant l'immeuble indiqué, il est récent, bien placé à côté du centre ville, il y a une piscine derrière; je le connais bien car nous en avons déjà vendu 2 dans ce bâtiment A; je sonne à l'interphone, il crache un son inaudible, je crie mon nom et que nous avons rendez vous, au bout de trente secondes la porte s'ouvre. Je monte les marches, il n'y a que deux étages et bien sur pas d'ascenseur. L'appartement se situe au dernier étage sur la droite, vue sur la piscine. Je frappe à la porte, j'attends, rien... je frappe plus fort, j'attends derrière la porte des clés s'entrechoquées, la porte s'ouvre lentement sur une jeune fille 25/30ans, elle a les cheveux mouillés et ne porte juste qu'une grosse serviette blanche qui lui compresse les seins mais qui lui couvre les jambes entièrement. Elle s'excuse, me fait rentrer, et par dans la chambre je suppose. Elle m'explique qu'elle est infirmière et que la nuit a été agitée à son travail, elle a fait des heures sup, et vient donc de se lever il y a à peine 45 min. Elle me dit de me mettre à mon aise, et de me servir à boire, il y a du jus d'orange, soda dans le frigo ou bien un apéritif dans la table du salon. Vu la sale journée que je viens de passer, mon envie ...
    de me casser vite fait d'ici, et le froid ambiant, je décide d'ouvrir la table du salon. Je prends une bouteille de Jack Daniel's et me sert une bonne rasade. Je la bois cul sec; je sens le liquide descendre le long de mon tube digestif, et ressens tout de suite une chaleur m'envahir et me donner un coup de fouet. D'instinct, je me ressert un verre un peu plus important. Ma cliente me rejoint au salon, me regarde d'un air étonné, fixe son regard sur mon verre bien plein, je vais semblant de ne rien remarqué. Elle ne porte qu'un pull qui lui arrive mi cuisse, avec des mailles qui laisse entre apercevoir ses formes. Mon sexe se réveille à partir de ce moment. Elle me tend la main, se présente Julie, elle est rousse avec de grands yeux vert, je lui serre la main mais par maladresse que lui broie ses doigts tout fins; confus je m'excuse, avale une autre gorgée de whisky, une deuxième bouffée de chaleur inonde mon cerveau. Je commence à faire le tour de l'appartement en prenant des photos et les mesures, elle me suit juste derrière, arrivés dans la chambre, elle tire vite fait la couette et le draps pour rendre la chambre plus rangée et ferme la porte du dressing, son visage s'empourpre ce qui ne fait qu'aiguiser ma curiosité. Nous revenons au salon, je calcule les mètres carrés, et nous parlons de son projet de vente. Elle m'explique que malheureusement son compagnon a été muté sur Paris et une fois l'appartement vendu elle le rejoindra. Elle est assise en face de moi en tailleur ...
«1234»