1. Marie et Marc


    datte: 05/05/2018, Catégories: Anal, Hardcore, Auteur: albert33256,

    Je m’appelle Marc, j’ai 61 ans et je suis retraité. Je tchatte avec une grosse coquine : Marie, belle femme même si je n’ai jamais vu son visage, 41 ans, de beaux petits seins, un beau petit cul. Bref, l’idéal pour un vieux de mon âge ! Comme j’aimerai avoir un RDV avec elle, mais elle refuse, car elle est mariée et fidèle ! Je désespère de pouvoir la rencontrer pour de vrai pour la baiser comme elle le mérite et comme elle en rêve. Et si elle savait à quel point j’en ai envie moi aussi ! Elle hante mes pensées jour et surtout la nuit ! Un jour par hasard, je me promène lors d’un vide grenier, c’est la fin de journée, tout le monde commence à remballer ses affaires. Je vois une vieille lampe à huile qui me rappelle celle d’Aladin. Je demande combien elle coûte, l’homme qui souhaite s’en débarrasser et me la cède pour 5 euros. Content, je rentre chez moi et commence à la nettoyer quand un génie sort de la lampe. Surpris, j’ai l’impression d’avoir fumé, de rêver. Il me dit « allez, tu as le droit à 3 vœux, c’est ton jour de chance » Je réfléchis rapidement, je luis dis « mon 1er vœux, c’est que je veux 10 vœux par jour » Le génie réfléchit et me répond « OK » Puis je dis « je veux que Marie accepte un RDV avec moi » « OK » « Je veux qu’elle soit folle de moi, qu’elle veuille me faire l’amour tout le temps, qu’elle obéisse à tous mes fantasmes » « OK, OK, OK » Je vais sur l’ordinateur et envoie un mail pour demander à Marie de venir demain chez moi. Elle me répond « OK, je ...
    viens demain » Je suis super excité, ça marche, c’est trop bon ce génie. Je suis tout excité à l’idée de pouvoir la rencontrer, mais je ne veux pas me masturber, je veux garder toute mon énergie et ma semence pour elle. Mais je bande comme un cheval, et le refus de me branler pour lui garder tout mon jus m’empêche de dormir ! Le lendemain, on sonne à la porte. C’est elle. Elle est encore plus belle que je me l’imaginais dans mes rêves les plus érotiques. Elle fait même plus jeune que son âge. Bien plus jeune ! Et quelle allure sexy ! Quel cul ! Et quelle poitrine, petite mais qui semble très ferme et haut placée ! J’ouvre, elle m’embrasse sur la joue « Bonjour Marc » Je dis « non, sur les lèvres ma beauté, ma bouche n’attend que ça » Et nous nous embrassons sur la bouche, avec tant de passion, de fougue, que cela me rappelle mon 1er baiser. Nos bouches s’aspirent, nos langues se tournent autour, nos dents s’entrechoquent, nos salives se mélangent. Mes mains sont déjà sur ses seins, sur ses fesses que je pétris sans vergogne mais avec une infinie douceur, je ne peux plus rés****r. Je veux goûter son corps tout de suite. Elle m’avait tellement chauffé avec ses histoires coquines et son envie de vieille queue, que je vais lui donner ce qu’elle a toujours voulu virtuellement. Ms mains remontent sous son chemisier et je sors ses seins des bonnets de son soutien gorge. Je les prends à pleine main. Je sens ses tétons tous durs rouler sous mes doigts et ses seins durcir de plaisir. J’ai ...
«1234...9»