1. Le retour d'Hélène et le garçon (4)


    datte: 07/05/2018, Catégories: Inceste, Auteur: yphos,

    Le retour d'Hélène et le garçon, 4 J'ai fait l'amour avec mon amie Laure et mon fils Eric, excité par la situation, ma prise en levrette. Ce fut un moment délicieux gâché par mon angoisse de tomber enceinte de lui. Quand je me réveille, la panique m'envahit à nouveau. Eric dort encore et je n'arrive pas à avaler quoi que se soit. Je me force à boire un jus de fruit et file sous la douche. Je laisse couler une eau presque brûlante sur mon corps et finis par me détendre un peu. Une fois habillée, j'appelle mon amie Laure pour partager mon souci. Entendre sa voix posée me redonne un peu confiance. Elle va appeler une de ses ex qui est gynécologue pour prendre un avis et me promet de rappeler au plus tôt. Eric se lève dans l'entre temps et s'approche de moi avec empressement. Son érection matinale déforme son slip et même si je n'ai pas le cœur à ça, mon regard met un peu de temps à s'en décrocher. Voyant mon état chafouin, il s'en inquiète et se cherche des reproches infondés. Je lui explique la situation, j'ai oublié de prendre une pilule contraceptive je ne sais plus quand et je courre le risque d'avoir été fécondée par lui. « Tu vas être enceinte de moi !» Il en est fier et heureux. « Non mon chéri, ce n'est pas possible. On trouverait ça louche, surtout ton père. Et puis génétiquement, c'est vivement déconseillé ! » Il me prend dans ses bras et me réconforte tout en m'effleurant le dos. Le téléphone sonne et je l'abandonne avec précipitation pour répondre. Laure me ...
    rassure, il faut attendre mes prochaines règles pour statuer. Elle en profite pour nous inviter à déjeuner le midi. Elle a bien senti mon besoin de me changer les idées. Quand Eric et moi arrivons chez Laure, mon amie me fait une bise amicale tout en me pressant délicatement le bras. C'est fait avec tant de douceur que ce petit geste me trouble. Aurélie, sa fille est présente et je remarque qu'elle regarde mon fils différemment. C'est vrai qu'Eric a pris beaucoup d'assurance depuis que nous faisons l'amour ensemble. Je me détends de plus en plus et Laure à le chic pour me charmer. Tout le long de l'apéritif et du repas, elle me lance des petits regards complices et je finis par y répondre. J'en oublie mon amant qui semble s'éprendre d'Aurélie. Il faut dire que c'est une jolie fille qui ressemble beaucoup à sa mère. Quand nous repassons au salon, Laure propose aux deux jeunes de nous laisser parler seule à seule et apparemment ça n'est pas pour leur déplaire. Aurélie prend la main de mon fils et tous deux s'éloignent vers sa chambre. Laure et moi dégustons un café tandis qu'elle s'allume une cigarette. Si la fumée me dérange un peu, je ne peux m'empêcher d'admirer la grâce dans les attitudes de mon amie. Elle revient sur mon sujet de préoccupation et me propose d'appeler son ancienne copine gynéco, pour que je puisse lui parler en direct. Ce que nous faisons. La femme est charmante et me rassure pleinement en évoquant toutes les possibilités qui me sont offertes, au cas où je sois ...
«1234»