1. Une excitation inattendue ! (6)


    datte: 07/05/2018, Catégories: Inceste, Auteur: pouponacalin,

    Voici la suite tant attendue. Il y aura une fin, mais pas tout de suite. Soyez fidèles à cette saga pour en connaître le dénouement. Merci encore à vous et à vos messages. --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- Je ne vous cache pas que ma relation avec ma mère était tendue pendant quelques temps après cet après-midi passé ensemble au cinéma, sans savoir qui nous étions réellement. Le soir même je me suis bien gardé de tenter de dire quoique ce soit, mais avec le temps j'ai essayé de la dérider envers moi, sans vraiment y parvenir. Elle m'évitait. Faisait n sorte que nous ne soyons pas seuls dans à la maison, ou pas trop longtemps, ou pas dans la même pièce. Je comprenais qu'elle m'en voulais, et pourtant c'était elle qui avait fixé les règles du jeu lors de nos échanges par mail. Aussi, je ne savais sur quel pied danser. Seuls mon petit frère, la famille en général, et ses copines la faisaient sourire et s'exprimer comme d'habitude. J'imagine d'ailleurs qu'elle avait du parler de nos échanges de mails aux filles et qu'elles ont du lui demander comment était le rendez-vous, mais cela m'étonnerait beaucoup qu'elle leur en ait parlé, puisqu'elle refusait d'aborder le sujet avec moi. Cette situation me rendait mal à l'aise. Comme elle, je n'étais bien que quand j'étais dehors, à la cité universitaire, ou en ville avec des amis. Avec le temps, je m'habituais à cette relation restreinte au minimum et faisait en sorte d'être dans ma chambre et de m'occuper complètement de mes ...
    affaires, notamment de mes vêtements (les laver, les repasser, les ranger), bref, tout faire pour qu'elle n'ait pas de raison supplémentaire de me faire la tête. Je m'habituais donc à la situation, et je sortais davantage aussi. Cette vie, plus active qu'avant, me fis rencontrer une fille, un peu plus âgée que moi et plus grande aussi. Je l'avais rencontrée à la bibliothèque universitaire. Nous cherchions tous deux des livres dans les mêmes rayons. Des simples regards, nous avons fini par échanger des paroles, puis se fréquenter au même endroit, s'asseyant autant que possible à la même table. Nous approchions à grand pas de la fin d'année, en période de révision pour les partiels, et nous nous entraidions, malgré que nous n'étions pas dans la même filière. Moi en Histoire, elle en Droit. Il y avait pourtant des passerelle entre ces deux matières ce qui nous rapprochait. Je l'invitais enfin à se détendre et se libérer l'esprit. Nous allions régulièrement dans un bar, pas très loin et souvent fréquenté par des étudiants. Notre complicité s'affirmait de plus en plus. Arrivés la veille du début des examens, elle m'invita chez elle, dans son studio, en ville. Après, avoir passé du temps au bar avec nos amis, je la suivais jusque chez elle. Une fois entrés, elle se lâcha complètement, et pour la première fois, elle m'embrassa sans me prévenir. Nous passions une soirée merveilleuse, dans les bras l'un de l'autre. Nous avions bien sûr fait plus que juste nous embrasser, puisque nous ...
«123»