1. Préludes


    datte: 08/05/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Accent, Source: Hds

    Préludes Ils ont pris la douche à deux. J’ai entendu Maud roucouler encore. Elle s’en va. André me fait signe de sortir de mon placard. - Ça marche, tu as pu filmer nos ébats ? La pauvre fille est sevrée à cause du handicap de son mari et il ne faut pas lui en promettre. Elle sait se servir et obtenir son contingent de jouissance et de sperme. Résultat, elle m’a foutu les roupettes à plat. C’est que la suivante arrive dans un quart d’heure. Elle a réclamé ce rendez-vous, pourvu qu’elle ne soit pas également en manque, je suis crevé !. Je ne peux pas me permettre de la rater la première fois, et si elle vient pour se faire sérieusement ramoner la cheminée, si elle roule les yeux et insiste pour avoir sa dose, je ne pourrai pas me dérober je devrai la farcir. Elle aussi est mariée, comme toutes celles que tu as vu défiler ici. Les maris ne sont plus à la hauteur, négligent de vérifier si leur compagne est satisfaite et tu constates combien de malheureuses recourent aux bons offices de garçons de mon espèce supposés plus ardents que leur homme. Tu leur montres quelques muscles et elles te sautent au paf ! Tu as intérêt à assurer avec de pareilles louves. Je m’en tire bien pour le moment, mais à force de tirer sur la queue, elles me foutent la trouille de connaître un jour une grosse défaillance. Laquelle me pardonnerait une panne? Une panne de voiture, elles en rêvent toutes, avec un arrêt dans la nature et des folies dans l’herbe et toute la littérature de la feuille à ...
    l‘envers. Mais une panne de zizi, c’est une catastrophe impardonnable ! C’est la pire des humiliations, une injure à leur beauté et à l’ offrande de leur précieuse vertu. Elles sont putes mais s’imaginent princesses depuis leurs 3 ans. Malheur au manant incapable de leur réserver un accueil digne de leur sacrifice et incapable de les faire longuement jouir. Julie, ma prochaine visiteuse est en guerre avec son mari. Persuadée qu’elle serait plus belle après une liposuccion et deviendrait irrésistible, elle se heurte à l’intransigeance de son chéri, qui craint de la perdre si elle devient trop belle. Le pauvre ne se rend pas compte du fossé qu’il creuse entre lui et sa femme en luttant pied à pied contre son projet. Plus il se bat pour la conserver égoïstement, plus elle se détache de lui. Plus elle s’éloigne de lui, plus je la sens venir à moi. Le conflit tourne au vinaigre et aujourd’hui elle pourrait me réclamer des signes d’affection et d’amour dont elle est privée. Après Maud, vue ma fatigue, elle pourrait repartir déçue et découragée. Une femme déçue, c’est une maîtresse perdue et la possibilité de perdre ta réputation. Pourtant cette pouliche là, je la trouve à point, chaude, prête à faire le grand saut avec moi. Quand je pense à elle, depuis des semaines, il y a une explosion de joie dans mon slip, je bande dur, je me sens à l‘étroit dans mon pantalon.. Or Maud vient de ruiner mes rêves les plus téméraires. J’aurais dû reporter Maud. L’occasion était trop belle. Pour que la ...
«1234»