1. la victoire entraine un gage (partie 1/2)


    datte: 08/05/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Pilpoil, Source: Hds

    La scène se passe dans notre nouvelle demeure, après une journée ensoleillée. Nous sommes à st Paul, Jeff et Nath sont venus mangés un barbecue avec les enfants. Achille s'étant beaucoup amusé avec leur fils, il a voulu aller dormir chez son copain. Esteban fait ses premiers pas, ou du moins ses premières glissades à plat ventre en tentant d'imiter notre chien à 4 pattes. Ce n'est pas encore très maîtrisé mais cela le fatigue beaucoup. Tant bien que mal tu as réussi à le faire manger, malgré les nombreux ronchonnements de ce petit râleur... il te ressemble quand tu es fatiguée! Nous voici donc seuls, le calme est revenu dans la maison. Tout est débarrassé, rangé! Et pourtant la terreur de chien de mes parents n'y est pour rien! Il est à st malo avec mes parents où il travaille son embonpoint, le nouveau régime 1/10me de courgette, 1/10me d'aubergine, 2/10me de croquette, 1/10me d'extra, 5/10me de pain en guise de récompense pour objets volés. Nous sommes donc au calme dans cette grande maison, effectivement ça nous change de Paris ! Afin de se détendre tu me proposes de faire quelques parties de rummiks, 3 seulement, avec une petite règle que je te propose "celui qui gagne le plus de parties donne un gage à l'autre", tu réfléchis un instant... "ok, à condition qu'on ne fasse pas d'anti-jeu en piochant sans arrêt et qu'il ne soit pas fait exprès de perdre." Je suis outré de ce point de règlement, je suis peut être un peu tordu, et même un peu fou mais loin de moi ces méthodes ...
    peu sportives. La 1re manche commence, un beau casse tête les pions vont et viennent, ce qui vient d'être posé se retrouve aussitôt manipulé chamboulé modifié. Les 2 joueurs sont aux coude à coude, nul ne veut laisser l'avantage à l'autre, le couteau entre les dents chacun s'observe, à une tuile posée l'adversaire répond par une autre tuile. Au bout de 17 minutes d'un combat acharné je remporte la 1re manche... je te taquine un peu, certes la victoire n'est pas des plus glorieuses, il ne te restait plus qu'un 2 rouge à poser. Mais je marque le 1er des 3 set. Sentant peut être un peu le vent tourner tu proposes d'ajouter une autre règle. Certes celui qui remporte le plus de victoire donne un gage à l'autre, mais tu proposes que celui qui aura cumulé le plus de points puisse lui aussi donné un gage. Je te previens que si c'est cela tu peux t'exposer à la double peine... ce à quoi tu me réponds qu'effectivement c'est un risque, mais que ça peut aussi me pénaliser si jamais l'écart de points venait à s'emballer sur un gros coup de chance... j'accepte ta proposition et nous commençons la 2nde manche. Un peu moins discutée que la 1re, je me retrouve avec une tuile difficilement posable, je pioche... tu me fait tout un mic mac, pose 3 tuiles et tu me laissés la main. Je trépigne d'impatience depuis que j'ai vu le pion que j'ai pioché, c'est injuste mais bon ce joker est le signe de ma 2nde victoire. À l'image de Koh-Lanta je remporte l'épreuve de confort. Tu abats tes tuiles 1-5-10. ...
«1234...»