1. La piscine


    datte: 10/05/2018, Catégories: fh, piscine, Voyeur / Exhib / Nudisme, Oral, fépilée, Auteur: Oliv', Source: Revebebe

    Il fait chaud, à cette heure-ci de la journée, les résidents sont plutôt en train de faire la sieste. Moi je ne pouvais pas m’endormir à cette heure-là, j’avais fait la fête et m’étais levé à midi. Je suis donc allé à la piscine de la résidence. À croire que tout le monde était léthargique ce jour-là, personne dans la piscine, personne autour. C’était rafraîchissant, après quelques longueurs de crawl, je me suis accoudé au rebord de la piscine, bercé par les clapotis de la filtration. J’entendais des voix venant des vestiaires. J’allais être moins tranquille. Je vis une magnifique fille vêtue d’un paréo s’approcher de la plage, elle était accompagnée. Je ne comprenais pas trop ce qu’ils se disaient entre eux mais la discussion semblait relativement agitée. Il me semblait bien jeune, ce garçon Lorsqu’ils s’approchèrent je faisais une double constatation agréable. La première était que j’avais croisé cette fille en boîte de nuit la veille au soir, nous n’avions pas parlé mais nous avions dansé un moment l’un à côté de l’autre. La deuxième était que le garçon qui l’accompagnait était son petit frère. Leur discussion s’arrêta par un« Tu me fais chier » de la part du jeune garçon, qui repartit aussitôt en sens inverse et sortit de l’enclos de la piscine. Elle me regardait à travers ses lunettes de soleil, c’est sûr, c’est plus facile de regarder quelqu’un qu’on ne connaît pas à travers des lunettes, moi je réalisai que je la regardais aussi dans les yeux mais que je n’avais pas de ...
    lunettes. J’eus donc une brève gêne et baissai doucement la tête pour tremper mon menton dans l’eau. Elle posa sa serviette et son sac à l’ombre, je la vis défaire son paréo. Elle portait un joli bikini, le soutien-gorge étroit laissant apparaître légèrement le bord de ses seins, et une petite culotte échancrée. Sa peau brillait au soleil. Elle sortit un livre de son sac, lorsqu’elle se baissa, je regardai attentivement la forme de ses fesses et sa culotte lui rentrer légèrement entre les fesses. Je la voyais plus déshabillée que la veille au soir, et il était certain qu’elle était mignonne de jour comme de nuit. Elle s’approcha de la piscine, s’assit sur le bord, trempa ses pieds dans l’eau et commença à bouquiner. Je pense que j’étais en train de rêvasser et de complètement bloquer sur cette ravissante compagnie, j’entamai une nouvelle série de longueurs pour me réveiller un peu. À chaque fois que ma tête ressortait de l’eau pour respirer, je constatais qu’elle avait relevé la tête de son bouquin et qu’elle me regardait nager. Ah oui alors, il fallait que j’aie du style dans mon crawl, gonflage d’abdos, écartement des épaules, oui ça ne doit pas être mal comme ça. J’arrêtai mes longueurs et marchai doucement dans la piscine, tel Tarzan venant de tuer un crocodile dans la rivière, et la jeune fille rebaissa la tête dans son livre. Je commençai à mettre la tête sous l’eau et fis quelques apnées. L’alcool de la veille n’aidant pas, je n’allais pas pouvoir l’impressionner avec ...
«1234»