1. SOUVENIRS #5: Sylvane - nos petits jeux sé


    datte: 10/05/2018, Catégories: Anal, BDSM / Fétichisme, Mature, Auteur: petdyke,

    Nicolas et moi adorons l'amour et tous les jeux du sexe. Récemment, il m'a demandé d'enfiler un collant pour la soirée. C'était très troublant de sentir mon sexe à la fois ouvert à son regard et rendu inaccessible par le collant. Après un léger repas entrecoupé de délicieuses caresses, nous nous sommes confortablement installés sur le lit, déjà très excités. Tout en nous embrassant et nous caressant fougueusement, nous nous sommes déshabilés et j'ai gardé mon collant comme unique vêtement. Il est devenu fou d'excitation quand j'ai pincé ses petits tétons qu'il a très sensibles. Nicolas m'a demandé de l'attacher. J'ai donc prix deux foulards et je lui ai lié les mains en croix aux montants du lit. Maintenant, il m'était totalement soumis et je mouillais de plus en plus! Ma langue le lêchait partout: aiselles, seins, intérieur des cuisses, orteils... Mon amour se tordait comme un dingue dans tous les sens en tirant sur ses liens pour essayer de se libérer. Tout en le titillant de ma langue gourmande, je suis lentement remontée vers son sexe mais je ne l'ai pas tout de suite honoré. Afin de faire durer le plaisir au maximum, je lui ai d'abord lêché le dessous les testicules pour ensuite les mordiller, les sucer, les gober... Quel délice! La belle queue de mon amour était fièrement dressée juste au-dessus de ma tête. Tellement gonflée, tellement rouge, tellement magnifique... je n'ai vraiment pas pu rés1ster. D'abord des petits coups de langue sous le gland, comme pour ...
    l'apprivoiser. Ma bouche a entamé un lent va-et-vient avec ma langue qui tournoyait autour de sa pointe. La cadence a augmenté, je le suçais avec frénésie, de haut en bas, puis en tournant, je le mordillais, j'étais folle de désir. J'adore (et lui aussi !) aspirer sa belle tige jusqu'au plus profond de ma gorge, jusqu'à que je ne puisee quasiment plus respirer. C'est tellement bon de se sentir prise de cette façon aussi ! Après quelques minutes de ce traitement, j'ai détaché mon amour qui n'en pouvait plus du désir. En constatent l'état de mon collant, il m'a dit:&#034Petite coquine! Tu es complèment trempée !&#034 Et d'un coup de dents, il a libéré ma chatte en déchirant le collant à l'entrejambe. Il m'a prise avec fougue dans toutes les positions, même mon petit trou, en me faisant jouir comme une folle ! Il était lui aussi sur le point d'éclater. Je lui ai dit que&#034Je voulais te voir jouir !&#034 Alors il m'a prise par devant, à genoux, moi couchée et les jambes relevées. Il s'appuyait sur mes pieds et il me labourait le ventre avec v1olence comme j'adore qu'il fasse. Il est si fort, si beau, si puissant, mon mec, quand il me prend comme ça, que je décolle complètement. Après un coup de boutoir très nettement plus puissant que les autres, il a déversé toute sa semence dans ma chatte déjà totalement inondée de mouille. Vaincu, il s'est couché sur le côté et je l'ai suivi dans un mouvement. Nous sommes restés un long moment enlacés l'un dans l'autre, á ressentir encore les derniers ...
«12»