1. Vérités et Fantasmes - Part 1


    datte: 11/05/2018, Catégories: fh, plage, telnet, revede, Oral, pénétratio, confession, Auteur: Collectif Coquin, Source: Revebebe

    Bonjour à vous.J’ai conscience que ce récit et les suivants seront un peu difficiles à suivre car ils relatent une aventure qui s’est déroulée sur dix mois et impliquent quatre personnes différentes : Anne et Robert, un couple qui vit en Charente-Maritime, Martin, célibataire qui vit à Paris, et moi, Sabine, qui vis aussi dans la région parisienne.Cette première partie va vous parler surtout d’Anne et de Robert. Mais en réalité vous les connaissez déjà – enfin, de façon indirecte – car ce sont les auteursRobertAnne, RobertAnne62 et RobertAnne92qui publient sur Revebebe depuis un certain temps.Chacun va vous parler de tout ce qui a déclenché cette aventure.Je leur laisse la parole. Chaque printemps, dès que le temps le permet, nous allons à la plage. Mais les premières fois, Anne choisit toujours la plage naturiste, entre Saint-Palais-sur-Mer et La-Palmyre, bien qu’elle soit assez loin de chez nous. La raison ? Une sainte horreur des marques de maillot. En préparant sa peau de blonde – qu’elle a naturellement laiteuse – par un premier bronzage, elle s’évite une transition trop soulignée de la partie exposée au soleil avec celle restée à l’abri du tissu. Le reste de la saison, nous profitons plutôt des plages familiales bien plus accessibles depuis notre maison. Un mot sur notre couple. Anne et moi vivons ensemble depuis plusieurs années, chacun ayant déjà eu l’expérience malheureuse d’une liaison précédente. Dès notre première rencontre, j’ai su que c’était la femme de ma ...
    vie. Ma fascination a mis ma copine de l’époque en pétard et j’ai eu droit à une scène en rentrant chez nous. Mais c’était trop tard. Trop tard pour ma compagne et le compagnon d’Anne. Huit jours plus tard, nous étions amants. Trois mois plus tard, nous avions décidé de vivre ensemble. Anne est la perle que je souhaite, à vous, Messieurs, de trouver un jour. Belle, intelligente, de la classe. Je sais que je suis de parti pris. Je l’aime. Ce que j’apprécie aussi chez elle, c’est son côté « double personnalité ». En public, elle est plutôt réservée, sûrement dû à son métier : prof dans un lycée du coin. Mais en privé, c’est une autre. Enfin, en privé, je veux dire juste elle et moi. Dire que nous sommes sexuellement compatibles est un euphémisme. Au début, il suffisait d’un regard pour déclencher un corps-à-corps torride. Chaque jour nous apportait son lot de plaisir. Lorsque je l’ai connue, Anne était une perle encore cachée au fond de son écrin. Manifestement, son ancien mec n’était pas une flèche, au moins pour le sexe, car pour lui, donner du plaisir à une femme consistait à la pénétrer et la besogner longtemps sans autres fioritures. De mon côté, je ne manquais pas d’idées mais mon ex n’était pas portée sur la chose et, en tout cas, refusait de sortir du bien classique « papa sur maman ». Ainsi notre inexpérience est devenue notre force. Nous avons donc construit ensemble, pas à pas, notre propre sexualité. Bien vite ma chérie est devenue une maîtresse m’accordant tous les ...
«1234...7»