1. L'âge ne compte pas


    datte: 12/05/2018, Catégories: fh, 2couples, hagé, couple, extraoffre, vacances, Oral, 69, pénétratio, hsodo, attache, confession, entrecoup, Auteur: ViolaFleur,

    C’est à 61 ans que j’ai vraiment découvert la sexualité. J’entends les ricanements de certains, la surprise d’autres, l’incompréhension de la plupart. Et pourtant c’est vrai. Bien sûr je ne suis pas « innocent » dans la matière. J’ai eu une vie sexuelle avant, une femme, des aventures, des enfants, mais que du banal, du classique, du traditionnel. Enfin du traditionnel de mon époque. Ce n’est pas que je n’aime pas le sexe, mais moi j’ai privilégié le travail. Plus exactement le travail a pris toute la place, pompé toute mon énergie. Il n’y a bien que pendant les vacances, une quinzaine de jours dans notre maison au bord de l’Atlantique, que je me réveillais un peu. Le soleil, la plage, les corps nus, même ma femme en monokini, me réveillaient les sens. Comme on dit, j’étais sexuellement actif tous les jours, des fois deux fois par jour et je prenais de bonnes résolution pour la reprise. Et puis, la routine reprenait. Comme j’étais souvent absent et rentrais tard, ma femme, Armelle, a pris un job alors que financièrement ce n’était pas nécessaire. Il faut dire qu’elle a huit ans de moins que moi. Trois événements ont changé ma vie. Le premier c’est lorsque, à peine quelque mois que j’étais en retraite, ayant bien vendu mon entreprise, j’ai découvert qu’Armelle me trompait. Je l’ai découvert par hasard, en la voyant entrer dans un hôtel pas loin de son travail. J’en ai eu la certitude, alors qu’attendant qu’elle ressorte, une heure plus tard, elle embrassait un homme avant de ...
    se séparer. Elle n’a pas nié. Je n’ai même pas eu besoin de la pousser pour qu’elle avoue que cela durait depuis plus de dix ans. — Dix ans que tu as un amant ?— Oui dix ans, mais pas avec le même homme.— Tu veux dire que depuis dix ans tu me trompes et en plus avec des amants différents ?— Tout à fait. Mais c’est parfaitement réfléchi.— Tu as parfaitement réfléchi à la façon de me faire cocu. Je te remercie.— Régis, je t’en prie. Ne prends pas cet air offusqué. Oui, c’est vrai j’ai couché avec d’autres hommes, mais c’est en partie de ta faute.— En plus, c’est de— Parfaitement. En partie bien sûr. Tu ne peux pas nier que notre vie sexuelle est assez triste. À part pendant les vacances où tu veux bien te consacrer à cette activité. Et c’est le pire, d’ailleurs. Tu me combles dans ces moments-là, et puis plus rien. Toi, tu replonges dans ton travail, et moi je reste sur le bas-côté de la route, descendant d’une Ferrari pour me retrouver dans une Polo. Mais moi j’ai des besoins. Je suis désolée de te dire que ta femme a des besoins sexuels. Alors, en désespoir de cause, j’ai pris un amant. Puis un autre. Puis un autre.— Mais pourquoi— Pourquoi tant d’hommes ? Tu ne devines pas ? Là, je suis particulièrement mufle. — Parce que tu les épuises ou qu’ils ne te satisfont pas.— Crétin. Non, pour ne pas m’attacher. Je t’ai dit que j’avais des besoins, mais pas que je voulais te quitter. Tu es mon mari. Je t’aime toujours, et ces hommes ne sont que des figurants. Mais des figurants qui ...
«1234...17»