1. Du net au réel


    datte: 12/05/2018, Catégories: Gay, Auteur: male-adroit, Source: xHamster

    Suite à mon aventure du parking, je suis resté bien allumé et suis allé sur le net lire et aussi mettre une annonce, recherchant un mec pour m'écrire des scénarii et plus si accord! J'en ai reçu un et suis parti comme en 14, en fait le gars me demandait de porter le même slip une semaine et de me masturber tout les jours dedans, de le lui envoyer maculé avec une photo de ma queue! On devait aussi s'échanger des mails sexes avec mes envies et ses ordres! Je parlais d'envie de sucer, et lui me disait de me mettre le doigt dans le cul en me branlant, je lui parlais d'être initié à la domi et lui de me mettre un concombre dans le cul en me masturbant! Je dus mettre une cam et me branler pour lui dans mon slip! Après une semaine je le lui ai envoyé dans un petit colis à une boite postale. Satisfait il me dit que j'étais prêt pour la suite! Et après 10 jours, il me donna l'ordre d'aller chez lui, que ça suffisait ces enfantillages et qu'il fallait passer aux choses sérieuses! Et je lui dis d'accord! -&#034Bien il me semble que tu es fin prêt pour passer à l'acte!&#034 -&#034oui je crois!&#034 -&#034C'est pas je crois c'est tu dois, plus le choix!&#034 Je sentais son emprise sur ma volonté et je lui demandais de me dire où et quand! Lundi prochain,19 h, &#034Rue du couchant 10!&#034 4 eme étage! Tu prends l'ascenseur et te mets à poil dedans, en haut il y a un long couloir, tu cherches une porte avec un logo sexe, te dis pas lequel, à toi de trouver! Tu te branles un peu , de quoi ...
    bander lorsque je t'ouvre et tu attends! Autant dire que tu vas te préparer, visage glabre, le sexe bien dégagé de ses poils et parfumé! J'en rêvais et bandais les 3 nuits précédentes, pincement d'angoisse et pas d'autres news! Le lundi je me préparais, rasé de frais, le sexe comme demandé et me rendis à son adresse. Un grand immeuble dans un quartier tranquille. Devant l'ascenseur, j'entendis des voix et des pas dans la cage d'escalier! Une crainte m'envahit, s'il y avait du monde sur son étage, je mourrai de honte! L'ascenseur arriva et trois mecs en sortir, me regardant de coin! Je montais donc et m'exécutais, enlevé chemise, pantalon, slip chaussettes et chaussures, prenant le tout à la main. Des gens attendaient à deux étages, pas de replis possible. Arrivé en haut j'ouvris la porte doucement, mais personne, ouf! La cabine reparti aussi vite ! Horreur, le couloir faisait 15 m et 6 portes à chercher! J'étais un peu paniqué et avançais vite de porte en porte en porte, évidemment c'était la dernière! Je me caressais comme demandé et un fois bandé je sonnais. Horreur, rien ne bougeait chez lui, mais la porte d'à côté s ouvrit, je me cachais derrière mes habits, une femme sorti et me regarda, la honte totale! lorsqu'elle s'approcha de moi! Elle prit ma queue en main, testa sa dureté et l'état de mes boules! Elle reparti vers la porte restée ouverte et dit à un interlocuteur: &#034 Ta lope est là et bien bandée, je la fait entrer? Une voix répondit :&#034non, non, pas encore, ...
«1234...»