1. Sylvia, femme d’action (5)


    datte: 12/05/2018, Catégories: Hétéro, Auteur: yug0lit0, Source: Xstory

    Chapitre 5 Cette mission avait failli très mal finir, mais ce n’était pas la première que Sylvia ait connue. L’année précédente, elle avait dû infiltrer le palais d’un émir afin de retrouver la trace de la fille d’un lord anglais qui avait rencontré un prince arabe et qui avait disparu quelques jours plus tard. Sylvia s’était retrouvée séquestrée dans son harem, où elle avait fini par retrouver la jeune fille enceinte, son prince s’étant amusé avec elle. Dans le harem, il fallut un mois à Sylvia pour parvenir à en sortir avec la jeune fille. Là aussi ce ne fut pas facile car elle avait failli se faire lapider, mais elle profita d’une révolte des femmes – ou plutôt des esclaves sexuelles – pour se faire la malle. Aujourd’hui encore elle se demande comment elle avait fait pour s’en sortir. Ce qu’elle venait de vivre, c’était pareil. Elle ne devait la vie qu’à sa chance. Cette chance qui lui apporta de bonnes nouvelles. En effet, lors de leur fuite dans le tunnel, Manuel lui raconta qu’au camp le petit Gabriel faisait office de mascotte. Tous les membres du groupe jouaient les tontons gâteau et que, depuis l’incarcération de Carlos, tous étaient aux petits soins avec lui. Ça l’avait rassurée de savoir ça. Quand ils sont arrivés à la planque, Sylvia récupéra une vieille montre de gousset, un porte-bonheur que son père lui avait donné et qu’il tenait lui aussi de son père. Elle la donna à Manuel pour qu’il la donne au petit avant de mettre les voiles, direction le port où les ...
    attendait un bateau pour leur sortie. Cette mission fut l’élément déclencheur de la volonté de Sylvia de sortir de cette vie. Par deux fois elle avait frôlé la catastrophe, et elle ne souhaitait plus recommencer. Toutefois, il lui fallait attendre encore un peu, le président ne terminant son mandat que dans quelques mois. Elle allait devoir faire une autre mission avant de pouvoir raccrocher les gants. Compte tenu de ce qu’elle avait subi, les patrons de l’Agence lui ont trouvé une petite mission facile. Il s’agissait d’infiltrer un des labos de chimie d’une université anglaise très cotée. Cela faisait plusieurs mois que des rumeurs couraient sur un professeur d’université, jouissant d’une réputation irréprochable, faisant de la recherche. Il travaillait sur l’influence des substances chimiques sur le comportement humain. Il utilisait parfois certains de ses étudiants comme aides de labo, mais quelques-uns semblaient être victimes de trous de mémoire. Il y avait aussi des rumeurs selon lesquelles certaines étudiantes se serait fait avorter, sans pour autant se souvenir avoir couché avec qui que ce soit. Si les soupçons se portaient sur cet universitaire, c’est justement parce qu’il était le seul dénominateur commun, même si tous soutenaient que ce type était un homme bien, toujours à l’écoute, ne voyant pas ce qu’on pouvait lui reprocher. Compte tenu de tous les témoignages, il semblerait que les filles étaient toutes jeunes, belles, et en général très court vêtues. Les garçons, ...
«1234...8»