1. Ali et moi (05)


    datte: 12/05/2018, Catégories: Anal, Hardcore, Gay, Auteur: vieuxmateur, Source: xHamster

    Les jours ont passés assez vite. Ali m'avait ramené des accessoires de maquillage et j'ai fait des essais maladroits mais de plus en plus réussis. Il passait régulièrement retirer de l'argent de mon compte pour acheter des produits et du matériel. J'ai eu du mal au début à supporter les embouts sur les tétons, mais après quelques piqures du toubib, j'avais une poitrine de fillette un peu développée avec de belles pointes brunes, très sensibles. Les talons m'ont fait me cambrer naturellement au fur et à mesure que leur hauteur augmentait. Ali avait emmené Paul au bateau pour la Tunisie et j'étais seul avec Ali qui me traitait comme sa femelle, à tout point de vue. Quand les papiers sont arrivés il fallait que j'aille signer en mairie et Ali m'a fait habiller en garçon. La chemisette se tendait sur mes seins, les tétons pointaient et j'ai eu du mal à marcher sans mes talons. Je voyais les regards des mecs sur moi et j'aimais y lire l'envie dans leurs yeux. Au retour avec le papier de majorité, Ali m'a dit que dorénavant je serais dehors en fille, et que pour fêter l'évènement il avait invité des potes à lui. Il m'a prévenue que je devrais obéir même si j'étais gêné. J'ai mis un string ficelle rouge très serré sur mon ventre pour retenir mes boules et placé ma queue entre mes cuisses, une minijupe qui libérait le haut de mes cuisses et des talons haut de 10 cm. Je marchais très bien avec. J'ai enfilé un petit body qui moulait ma poitrine pas mal développée, on voyait mon ...
    nombril entre la mini et le body. Mes cheveux avaient poussés et ondulaient naturellement sur mes épaules. J'étais prête quand ça a sonné. — Va ouvrir bébé, ça doit être mes potes. J'ai marché jusqu'à la porte, j'ai ouvert. Un super black était devant moi, grand sourire, il tenait la laisse d'un mec jeune nu, les yeux rougis, cernés qui ne me regardait pas en face. — Tu nous fais entrer bébé! Son regard me détaillait des pieds à la tête, content de ce qu'il voyait . Je l'ai laissé passer et j'ai maté le jeune. Pas un poil visible, ni devant ni derrière, pas de cheveux, rien! Sa queue se balançait librement entre ses cuisses rasées. Il avait dû être excité avant, son prépuce avait une goutte de bave qui pendait au bout. Ali les a accueilli. — Assieds toi Ben. C'est ton nouveau petit clebs? — Oui. Pas encore habitué à sortir chez les amis comme tu vois. J'ai du le corriger en bas de l'escalier! — Approche le clebs! Montre ton cul si la correction est bonne, il doit t'en rester des traces. Le mec s'est avancé vers Ali, il s'est tourné dos à nous. J'ai vu des traces rouges sur ses fesses. Ali a passé les doigts dessus en me regardant. — Tu lui a caressé les fesses au ceinturon je vois. Avec Erica j'ai jamais eu besoin, elle est toujours d'accord! Des fois j'ai envie mais bof, faudrait qu'elle veuille pas un truc. J'ai compris le message de mon maître sur ses désirs. Il a écarté les cuisses du mec par derrière, a vu la goutte au bout du prépuce en le tenant par les couilles. — Erica! ...
«1234»