1. 3 en une journée.


    datte: 12/05/2018, Catégories: Anal, Masturbation, Première fois, Auteur: Lexx974,

    Je me rappellerai de cette journée comme si c'était hier, et pourtant à lheure ou j'écris cela remonte à presque 10ans. Je venais d'avoir mon bac, le permis, et je n'&#034tais pas encore étudiant, pendant cette periode, j'étais un celibatard en puissance, j'allais en boite tout les week end et meme plusieurs fois par week end, quand c'était possible. j'avais le contact facile et rarement mes sorties boites ne se soldées pas par un numéro voir plus si affinité. Mais cette journée là était assez special. Je me souviens c'était un vendredi. Je me suis reveillé avec une furieuse envie de baiser, surement la faute de mon PQR de l'époque qui étant en vacances m'avais fait un petit strip la vieille au soir sur skype. Mais je ne voulais pas conclure la journée sans avoir au moins une fois trempée le bout. Du coup, j'ai envoyé des petits msg à certaines de mes contacts, qq unes m'ont répondus, pas toute, en meme tps, je ne les contacté que pour avoir du sexe. La première de la journée fut I. I, était blonde, petite 1m60, pas la plus bandante des meufs mais elle avait son charme. Et surtout elle s'avait y faire quand elle en avait envie. Elle me proposa un après midi &#034ciné-glace&#034, que j'acceptais bien évidement. Je suis passé la prendre chez elle, avant d'aller au ciné. Elle portait une robe d'été, simple, un peu dénudée mais pas trop, juste de quoi mettre en valeur son corps et ses formes. Une fois dans ma voiture, elle m'embrassa, présage que l'après midi aller être ...
    agréable. Elle me prévient qu'elle devait etre chez elle pour 20h, pq il y avait un repas de famille et qu'elle se devait d'être présente. Une fois le film choisit et dans la salle, on discute, on se chamaille, on rigole, cela faisait quelques semaines que l'on s'était rencontré, et que l'on avait flirter ensemble, sans plus. Mais dès que la lumière s'etient, I, mit sa tete sur mon épaule et pris ma main pour la placée dans la sienne, sur sa cuisse. La salle était loin d'être pleine, il n'y avait personne autour de nous, ce qui était parfait pour ce qui allait se passer ensuite. Le film commence, et je commence à comprendre son intention, elle qui dirige ma main dans la sienne vers son entre jambe, elle tourne son visage vers moi, m'embrasse dans le cou, et me dis lorsque ma main touche son intimité &#034Je n'ai rien en dessous&#034, avec un petit sourire, qui m'excita direct. Je me mis donc en oeuvre pour la faire mouiller un peu, pas que j'en avais besoin vraiment mais juste pour jouer un peu et faire monter l'intensité. Une fois mes doigts sur son clito, elle posa sa main gauche sur mon entre jambe, tentant maladroitement de détacher mon jean, pour avoir accès à mon membre. Je l'aidais un peu, à dégager ma bite, dure et raide pour qu'elle l'empoigne à pleine main avant de commencer à me masturber. C'est le moment que je choisi pour glisser, 2 doigts dans sa fente, toute mouillée ce qui lui fit gémir une première fois doucement. Puis, décider elle descendit de son siégé, se mit à ...
«1234...9»