1. mon apprentissage-2


    datte: 14/05/2018, Catégories: Entre-nous, Hétéro, Auteur: Bigou,

    les séances de remise en forme. Très souvent une masseuse et une esthéticienne me succédaient. Quand nous étions à l’appartement, Jacques s’habillait quelquefois élégamment portant des costumes très chics, souvent des nœuds papillons et des chaussures vernies. Quand je l’interrogeais sur ses sorties il se contentait de me sourire. Il rentrait souvent au petit matin plutôt épuisé par la nuit qu’il venait de vivre. Un jour à la fin d’une séance, Aline ma première cliente me demanda si je ne voulais pas l’accompagner à une soirée chez une amie précédée d’un diner car elle voulait avoir à ses côtés un beau et jeune garçon. Devant ma surprise, elle m’indiqua qu’elle m’avait bien, observé, j’étais poli et bien éduqué et j’étais capable de me débrouiller en société. Le hic c’est que je n’avais pas de tenues adaptées. Elle me donna alors 500 euros pour m’équiper. Le soir même je sonnais à sa porte. Elle poussa un cri de surprise en me voyant car j’étais très chic et mon costume m’allait à la perfection. Aline portait une robe de soirée très décolletée et échancré sur les cuisses qui soulignait ses formes épanouies. Un parfum suave se dégageait d’elle. Elle était vraiment appétissante. Le chauffeur nous attendait avec la Bentley. Il nous conduisit dans une belle propriété sur les hauteurs de Cannes. Une vingtaine de personnes nous attendaient. Aline m’avait fait passer pour un lointain cousin car les invités n’étaient pas abonnés au club car ils étaient pour la grand majorité de ...
    passage. J’étais le plus jeune. On complimenta beaucoup Aline sur son cousin et je fus bientôt entouré d’une kyrielle de jolies femmes voulant savoir qui j’étais. Je récitais la leçon apprise par Aline. Cette dernière veillait au grain et avec un air de propriétaire me déplaçait de groupe en groupe. Nous passâmes à table. J’étais assis à la droite d’Aline et j’avais à ma gauche une belle femme mure de 60 ans qui avait un peu bu. En face de moi se trouvait une fille de mon âge avec des petits seins pointus et une bouche gourmande. La conversation était de grande qualité. Je sentais la cuisse d’Aline s’appuyer contre la mienne. La fille en face de moi me posa une question et son regard était fixé sur le mien. Je senti alors un pied grimper sur ma jambe et rechercher mon entre jambe. Aline s’était aperçue du manège. Elle posa sa main sur ma cuisse et chassa l’intrigante qui arbora une moue boudeuse. Elle n’enleva pas sa main et se mit à me caresser le sexe tout en continuant sa conversation avec son voisin. Ma voisine de gauche m’accaparait. Elle était charmante et avait cessé de boire. Sa jambe se collait de plu en plus à la mienne. Sa main chercha aussi ma cuisse mais voyant que la place était prise n’insista pas. Elle arriva à me glisser sa carte avec ses coordonnées. A la fin du repas, après le café notre hôte proposa de danser. Aline, voulant certainement montrer que la chasse n’était pas ouverte me prit par la main et m’entraina sur la piste de danse. Elle se collait à moi et ...