1. Sur les contrefort de l'Oural (chapitre 2)


    datte: 14/05/2018, Catégories: Partouze, Première fois, Tabou, Auteur: Vopicek,

    c'est pas mal du tout. Finalement, comme je suis un peu fatigué par ces événements, j'ai plus vingt ans, je vais aller m'allonger vers celle qui va accoucher. –J'espère que Anastasia te laissera tranquille, elle est très impatiente de se faire initier et tu es le chamane, donc même si c'est ta fille, on peut s'attendre à une demande qui permettrait de faire les deux cérémonies en même temps. –C'est pas bête comme idée, mais savoir si j'aurai la f***e, c'est pas garanti, au pire, je t'appellerais pour suppléer, la préparation, cela ne pose pas de problème, c'est les 3 orgasmes qui risquent de poser problème parce que mon jonc est de plus en plus souple et mou. –J'y pense, cela se présente mal, elle a ses lunes. –Excellent, cela nous laisse du temps. –Bonne nuit et ne faites pas trop de bruit, j'aimerai bien dormir. –Bonne nuit. Ini et Anne-Laure se retrouvent les deux sous les couvertures. –Hier, lors de la préparation, je t'ai dit que si tu n'es pas vierge, c'est pas la même chose, en effet, cela se ressemble beaucoup, mais au premier orgasme, on mouille et prépare le deuxième trou et on continue par là jusqu'à la fin. C'est pourquoi il faut bien lavé pour ne pas avoir de trace de freinage à se mettre sous la langue. –J'ai bien rafraîchi la craquette et l'entrée des artistes avant de me préparer à me coucher, pensant bien que tu viendrais revisiter mon auberge, ce serait moche d'avoir une table toute tâchée. Viens vite chauffer la marmite. Plongeant sous les draps, Ini rampe, ...
    la moustache au vent entre les jambes de Anne-Laure qui est toute excitée en sentant ces poils de moustache lui chatouiller les cuisses. Vivement qu'il arrive au centre des opération, pense-t-elle, mais lui a une âme musardine et coquine ce soir, il n'est pas pressé et après les mollets qui sont bien galbés, il baise les genoux en continuant dans le gras des cuisses. Il sent que la cuisine est bien avancée et qu'une agréable odeur musquée lui chatouille les narines, c'est le moment de se mettre à table et goûter celle moule qui ne demande qu'à être dégustée. Balayant les grandes et petites lèvres de ses moustaches, il promène sa langue sur ce délicieux entremet, puis il remonte vers le petit soldat qui garde l'entrée du sanctuaire de la baise pour lui faire ses politesses d'une langue bien affûtée, les présentations étant faites, il faut préparer maintenant l'entrée de service pour l'introduction du cortège. Ini, passant sa langue parmi la forêt clairsemée de poils blonds commence à lécher l'oignon bistré qui s'anime d'un mouvement reptatoire comme si il voulait avaler la langue qui lui fait tant de bien. –Je pense que tu es prête pour la suite du programme dit Ini en remontant le long du corps d'Anne-Laure, broutant au passage les deux fraises qui ornent les seins à disposition. –Oui, mais d'abord le premier passage dans la grotte familiale avant de passer par l'entrée des artistes. –Bien sur, il faut un peu humecter le bâton de maréchal avant de l'utiliser et dirigeant son ...