1. Chantage à l'opticienne


    datte: 15/05/2018, Catégories: BDSM / Fétichisme, Masturbation, Tabou, Auteur: sonny269, Source: xHamster

    L'histoire que je vais vous relater s'est passé il y a quelques années à Grenoble. Je m'appelle Robert, j'ai 42 ans, marié, et je suis expert-comptable dans cette ville, et je viens d'apprendre la mort de Louis. Louis était un de mes anciens clients. Il avait ouvert une boutique d'optique dans le centre-ville, il était marié avec une belle femme Martine et avait deux filles Laurence et Valérie aujourd'hui mariées. Son épouse était superbe, 50 ans de gros seins, habillée un peu vieillot mais pas mal du tout. Toujours très distante avec moi, elle me prenait pour un con, très famille. Une pétasse sans doute comme ses deux filles d'ailleurs. Bonjour. Bonjour. Sans plus. Ses filles travaillaient avec lui à la boutique et sa femme occasionnellement. Au début l'affaire était florissante, et puis l'installation de grosses chaines de boutiques d'optique plus l'arrivée d'internet commençaient à peser sur son chiffre. Il venait me voir régulièrement, et en profiter mon scruter mon assistante Caroline, qui est aussi ma maitresse, mon esclave et mon bras droit. 25 ans, brune, les yeux verts et une poitrine avec des seins magnifique pour un 95C. Je lui demandait ce que je voulais , le plus souvent une pipe, elle obéissait au doigt et à l'œil ... le rêve. Louis me demanda à l'époque plusieurs choses, il sentit le vent venir, tout d'abord mettre son épouse en tant qu'associée sans qu'elle le sache, ainsi en cas de disparition elle pouvait continuer a gérer la boutique avec ses filles. Puis ...
    il me demanda de falsifier des chiffres pouvant ainsi vendre son commerce dans de bonnes conditions dans les prochains mois. Il m'était difficile de répondre non car il me gratifier à chaque fois d'une grosse enveloppe d'euros en liquide. Seulement voilà, maintenant que Louis est mort accidentellement, et que les statuts de la société font de sa veuve la principale responsable…je pense qu'il est temps de s'amuser un peu. Et d'apprendre à sa pétasse de veuve les bonnes manières. -Allo ? Martine ? Ici Robert l'expert-comptable, je me suis permis d'attendre la fin des obsèques mais j'ai besoin de vous voir d'urgence concernant la boutique. -Oui, oui. Bien sûr, ..demain 10h ? -Avec plaisir demain 10h. Le lendemain matin, je convoquais mon assistante dans le bureau. -Caro, je vais recevoir la veuve de Louis dans quelques minutes. Quand je t'appellerais tu lui donnera des ordres…comme je les aime pour me faire bander !! - D'accord tout ce qui te fera plaisir, en plus je n'aime pas du tout cette pétasse ! A 10h tapante, Martine arriva dans mon bureau. Un tailleur beige, un chemiser blanc, des collant noir ainsi que des chaussures avec des petits talons. La petite provinciale… - Bonjour Martine, merci d'être venue. J'avais besoin de vous voir au sujet de la boutique, cela va très mal. -Comment cela va très mal ? Qu'est ce vous racontez ? - Ecoutez, Louis était venu me voir pendant plusieurs mois, il m'avait demandé de truquer les chiffres pour montrer que la société était saine, mais ...
«1234»