1. Amira et Orion, rencontre (4)


    datte: 15/05/2018, Catégories: Zoophilie, Auteur: FireEye, Source: Xstory

    Après leur première soirée passée à tripoter Orion, Amira et Joanne n'eurent de cesse de s'en donner une nouvelle occasion. Amira essaya de demander à pouvoir promener Orion seule avec Joanne, mais ses parents refusèrent toujours. Ils le savaient rien de la vie sexuelle de Joanne, mais voulaient simplement s'en tenir à leur décision d'éloigner leur fille des parties génitales de son chien. Amira retrouva Joanne dans leur groupe de réflexion, comme d'habitude, et quand elles eurent l'occasion de discuter seule à seule, lors de l'apéritif de fin de séance, Amira proposa: - Je propose qu'on se retrouve pendant la nuit. Entre Samedi et Dimanche ça sera parfait. - Pourquoi? Fit Joanne. - Parce que Samedi, mes parents me laissent sortir avec des amis. Mais si je reviens en douce pour enlever Orion à une heure où il est censé dormir, je pense qu'il y a moyen de faire une petite partie à trois... - OK, je vois. On fait ça samedi prochain? - Non, plutôt dans deux semaines. Je vas me travailler la rondelle pour qu'il puisse m'enculer, ça me manque trop. Avoua Amira. - T'es cinglée! Rigola Joanne. - Si tu savais tout! Souffla la jeune fille. Amira passa en-effet quasiment deux semaines à introduire des objets dans son anus plusieurs fois par jour. Elle commença avec des petits godes, et après sept jours elle parvint à en mettre plusieurs à la fois. Dès le neuvième jour, elle réussit à faire entrer une main dans sa rondelle. Et le douzième jour, c'était Samedi. Elle se fit conduire dans ...
    une ville voisine par son père, et valida son alibi en entrant dans une boîte de nuit alors qu'il était encore dans la rue. En boîte, elle retrouva Joanne pour boire un petit verre avec elle, et puis elles sortirent. Elles avaient appelé un taxi pour les ramener à-proximité de chez Amira. Pendant que celle-ci irait chercher son chien, la seconde allait investir une cabane dans la forêt pour y faire du feu et préparer le lieu de leur orgie. Trois quarts d'heure après, les filles se présentaient nues, debout sur des sandales à talons aiguilles et à plateformes, très obscènes, devant le chien qu'elles désiraient. Celui-ci se tenait assis, prêt à l'action. D'abord, les filles se caressèrent entre elles, pour profiter de tout ce qu'elles avaient à-disposition cette nuit. Chacune avait de belles et longues jambes soigneusement épilées, un beau ventre plat, une chatte glabre avec de jolies lèvres bien saillantes entre lesquelles apparaissait progressivement une éloquente humidité, et des seins aux tétons dressés d'excitation. Il fallait profiter de cela aussi. Alors les filles commencèrent par se caresser entre elles tout en gémissant et en geignant haut et fort, pour torturer Orion et s'assurer qu'il ne manquerait pas d'ardeur au moment de prendre sa revanche. Joanne avait apporté un sac à dos rempli de flacons. Le premier qu'elle sortit contenait de l'huile. Amira et elle l'utilisèrent copieusement pour rendre leur corps luisant et excitant. Brillantes comme si elles étaient déjà ...
«1234»