1. Fantasme tabou ou presque 3 ( avec l'attente, la fin n'en est que meilleure)


    datte: 16/05/2018, Catégories: Dans la zone rouge, Auteur: Laelith, Source: Hds

    beaucoup mais pas rédhibitoire, ça devrait s'arranger avec ta copine à la longue. » « oui mais justement, c'est là que je voudrais des conseils, qu'est ce que les femmes aiment en général » « Tu sais elles sont un peu toutes différentes « « bla bla bla je sais tout ça mais je voudrais des exemples vécus et c'est pour cela que je suis sur ce site, tu pourrais me donner des exemples perso stp « « on est pas assez intime, pose moi des questions plutôt, j'essaierais d'y répondre mais j'ai pas trop le temps ce soir, tu as le droit à trois questions» « putain, ça marche, il faut réussir ces trois questions, qu'est ce qu'il va pouvoir lui poser ? » me dis je en moi-même. « Est tu clitoridienne ou vaginal ?« « les deux mais j'ai quand même une préférence pour le vaginal » « waouhhh les filles peuvent jouir des deux ? Je ne pensais vraiment pas . Déjà une info nouvelle pour moi . Merci beaucoup. La deuxième question c'est apprécies tu le goût du sperme ? « « Pas particulièrement mais je connais des filles qui adorent . Dernière question pour la cougar« « eux, je ne voudrais pas te choquer mais as tu déjà pratiqué la sodomie ? » Fabienne s'offusqua et me dit » tu ne vas quand même pas lui dire que je pratiques la sodomie. » En me moquant d'elle je lui fit remarquer que Thibault ne savait pas que c'était elle. Elle me répondit aussitôt en souriant « c'est vrai, quelle conne » Je répondis donc« oui » « et tu as apprécié ? » « trois questions, pas quatre. A la prochaine. Fait de beaux ...
    rêves. Bisous « « Ciao, la cougar . Bisous aussi « J'avais été bon, ne précipitant pas les choses. Fabienne ne semblait pas trop choqué par la conversation qu 'elle avait suivi avec son fils, ce qui était plutôt bon signe. Elle me dit quand même « C'était un peu chaud comme conversation, t'aurais pu être moins explicite, non ? » Je lui répondis du tac au tac « La prochaine fois c'est toi uniquement qui répondras, tu te démerderas toute seule » puis je me levais et disparu dans le jardin pour aller me baigner et savourer ce début ma fois prometteur. Le lendemain, Thibault et moi étions attablé sous le coup de 21 h à la table d'un mac do, j'avais prétexté un tennis et Thibault une soirée chez un copain. « Vas y connectes toi, on va voir si elle va mordre à l'appât » L'attente commença et c'était à la fois excitant, délicieusement bandant et très stressant. Au bout de 10 minutes, il ne se passait toujours rien ,sauf la serveuse qui venait de nous amener, maigre consolation, notre commande. Nous commençâmes à manger sans grand appétit, considérablement refroidi par l'absence de réaction de Fabienne. J'y croyais pourtant beaucoup, car la veille nous avions baisés comme jamais et je l'avais senti extrêmement avide de se faire sodomiser. « salut » « putainnnnn » nous n'avions pas pu nous empêcher de crier dans le restaurant, nous attirant de nombreux regards dont on se foutait royalement du fait de ce qui venait de se passer, ELLE s'était connectée. Merde, encore abasourdi par cette ...