1. Mes chers voisins (1)


    datte: 16/05/2018, Catégories: Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: Dubliner_church,

    les marches deux à deux en guise d’échauffement durant les 5 étages qui me séparent de la chaussée. Une fois en bas, je ressers un lacet légèrement distendu, ajuste mes écouteurs et lance la playlist sur mon iphone. Je suis fin prêt pour ma séance de running. Instinctivement, je remarque sur le trottoir opposé une magnifique paire de fesses me faisant face, moulées dans un pantalon en toile très fin. « Aie, pauvre demoiselle », pensais-je. A porter de lourds cartons sans plier les genoux, je ne donne pas cher de ton dos ce soir. J’espère que tu as une gentille moitié qui pourra te prodiguer quelques massages car tu en auras surement bien besoin. Je trottine ainsi quelques mètres, sans regarder réellement où je mets les pieds, et manque plusieurs fois de peu les poubelles et poteaux disséminés sur le trottoir. Si ma femme me voyait, je serais bon pour une belle crise de jalousie. Mais celle-ci dort encore et j’en profite donc de ce moment pour ces quelques foulées. Je me surprends aussi à sourire instinctivement, agréablement surpris par cette agréable vision matinale. Il n’y a pas à dire, il n’y a rien de plus beau que le corps d’une femme. Dans son cas, bien que je n’ai pas pu voir son visage, elle me semble proche de la trentaine, dans une tranche donc forcément avantageuse pour le physique si l’on compare par exemple avec mon épouse bientôt quinquagénaire comme moi. Mais ces quelques années en plus sont souvent compensées par une plus grande expérience, une meilleure ...
    technique et connaissance de son propre corps, de ses zones érogènes et de ses envies. 1h15 plus tard, me voilà de retour dans mon quartier, revenant à mon appartement à faible allure, afin de baisser doucement en intensité. Je réserve toujours une dizaine de minutes en fin de séance pour mes étirements et les quelques potelets qui se trouvent en bas de chez moi, sont parfaits pour cela. Le camion n’est plus là, le déménagement doit être terminé. Je suis curieux de savoir si le beau fessier aperçu tout à l’heure appartient à la locataire de cet appartement. Je l’espère en tout cas, car il m’arrivait très régulièrement de voir les anciens occupants dans leur appartement grâce à la forte proximité, ce qui dans ce cas-ci, serait une véritable aubaine. Je remonte les marches 2 à 2, impatient de découvrir mes nouveaux voisins d’en face. Une fois rentré, je me précipite à la fenêtre pour avoir la réponse à cette question mais quelle ne fut pas ma déception de n’y voir qu’un jeune homme, certes beau, mais étant totalement hétéro, sans aucun intérêt pour moi. Personne d’autre dans le salon, ni dans l’unique chambre de ce petit appartement. J’en connais la configuration et je sais qu’il n’y a pas d’autres pièces, quel dommage ! Mais voilà qu’une porte s’ouvre, et oui, j’avais oublié la salle de bain. Je découvre celle que j’attendais et espérais tant, de face cette fois-ci. Je reconnais sa longue chevelure blonde et raide, et peut enfin découvrir son visage. Aussi bien de dos que de face, ...
«1234...15»