1. Les nièces jumelles : saison 2 (3)


    datte: 16/05/2018, Catégories: Partouze, Auteur: Loco2016,

    Chapitre 3 : La punition de Lucy Je sors de la douche. Ça m'a fait un bien fou après une baise pareille. J'en avais bien besoin : j'avais du sperme partout. Je vais dire bonjour à tonton en bas. Je sais qu'il a tout vu ; je suis surprise qu'il ne dise rien. Il fait l'innocent genre "il vient de rentrer et ne savait pas que j'étais là". C'est ça ouais... et le foutre sur ma porte, il était a qui ? Au voisin peut-être ? Je ne lui en parle pas, je voudrais que ce soit lui qui aborde le sujet, mais cela ne vient pas. Je suis étonnée, j'aurais cru qu'il aurait envie de me passer dessus après avoir été témoin d'un truc pareil. Il sait qu'il peut me prendre à tout moment. Le reste de la journée passe jusqu'au diner. Megan, qui est rentrée un peu plus tôt, quitte la table en disant qu'elle a des devoirs à finir. Je lui dis que je la rejoindrais après avoir aidé tonton à faire la vaisselle. Ce n'est qu'un prétexte : puisqu'il refuse d'en parler en premier, c'est moi qui vais me lancer. Alors que je lave une assiette, je lui lance un sourire coquin et prends un ton d'aguicheuse : — Alors tonton, ça t'a plu ce que tu as vu tout à l'heure ? — Je ne vois pas de quoi tu parles, ment-il, très mal en plus. — Tu sais très bien de quoi je parle, tu as laissé un petit souvenir. Il rougit, je l'ai acculé et il ne peut plus nier maintenant. — Tu as aimé ? Me voir me faire baiser par deux garçons ? — Non, me dit-il sèchement. — Ce n'est pas ce que me dis ton sperme sur ma porte. — Tu es une ...
    pute et une trainée, Lucy. Je pensais que tu valais mieux que ça. Flute, il a l'air fâché, je ne m'y attendais pas. Ça a dû quand-même l'exciter, il ne se serait pas branler en nous matant sinon. Je pense comprendre ce qu'il se passe : — Tu es jaloux, c'est ça ? Il ne dit rien, il fait genre qu'il se concentre sur son essuyage, mais son silence en dit long. C'est mignon, cela me touche. Cela veut dire que malgré qu'il soit avec Megan, je ne suis plus qu'un simple coup à ses yeux et qu'il tient beaucoup à moi. — Je suis désolé, tonton Eric, je ne pensais pas que cela t'affecterait à ce point-là. Qu'est ce que je peux faire pour me faire pardonner ? — Rien, c'est trop tard, boude-t-il. Laisse tomber, ça va passer, c'est tout. Je me sens mal de le voir comme ça, je ne le supporte pas. — Il ne faut pas être jaloux. Ces deux garçons, c'était juste pour m'amuser, ils ne représentent rien pour moi. Toi, tu peux toujours me baiser quand tu veux, tu le sais ça, non ? Je serais toujours ta petite nièce, rien ne changera jamais ça. Il ne dit toujours rien. Je tiens trop à lui pour qu'on reste en froid. Il dit peut-être que cela va prendre du temps, mais j'ai une petite idée pour accélérer le processus. Je sors les mains de l'eau savonneuse, les essuient, et m'agenouille devant lui pour m'attaquer à sa braguette. — Lucy ? Mais qu'est ce que tu fais ?! — Je veux me faire pardonner. Je serais une gentille fille, promis. Je sors son dard de son pantalon et le prends dans ma bouche. Il ne me ...
«1234...7»