1. Masturbation avec maman (2)


    datte: 19/05/2018, Catégories: Inceste, Auteur: Incestman09, Source: Xstory

    C’était devenu une petite habitude que l’on prit : quand il n’y avait rien à la télé le soir, on se proposait parfois de se faire un petit porno, comme on aurait proposé un jeu de société ou un film. Sauf que notre jeu, avec maman, était bien plus amusant. Nous nous masturbions, chacun de notre côté, avec encore moins de gêne que la première fois, n’hésitant pas à jeter quelques coups d’œil sur ce que faisait l’autre et dans quel état il était. Je pouvais facilement savoir lorsque ma mère appréciait particulièrement une vidéo à la vitesse de sa main sur son sexe, main qu’elle ne cachait plus, enfouie dans son pantalon, non, celui-ci était maintenant un peu baissé, j’avais ainsi une vue lointaine sur la touffe de ma mère. Elle, elle pouvait facilement deviner qu’une vidéo me plaisait en regardant mon sexe bandé, gorgé de sang, sur le point d’exploser, dans ces moments-là, je me branlais lentement, me focalisant sur mon gland ; j’avais l’impression que c’est aussi à ces instants-là que ma mère me zieutait le plus. Puis une idée me vint à l’esprit, je la gardais en tête pendant quelques jours, espérant que cela me passe, mais ce ne fut pas le cas. Je pris alors mon courage à deux mains, un soir où nous nous masturbions à deux : « C’est devenu si banal ce qu’on fait là ! Commençai-je. – Comment ça ? – Eh bien, pour beaucoup, ce serait quelque chose de bizarre, mais pas pour nous, c’est devenu presque normal ! – Tu trouves ça, bizarre, toi ? – Je ne sais pas, mais ça me plaît en ...
    tout cas ! – À moi aussi, mon cœur ! » La conversation s’arrêta là, ma mère poursuivit ses caresses, mais moi, n’étant pas arrivé à dire ce que je voulais, je repris : « Je veux dire – ma mère fronça les sourcils, comprenant que je voulais lui dire quelque chose et s’arrêta de se toucher pour m’écouter – je veux dire : pour les autres, c’est quelque chose de bizarre parce qu’ils accordent trop d’importance à ce qu’est la masturbation, mais pas nous ! .. On fait ça, comme on pourrait faire toute autre chose ! Moi, je vois ça comme un massage, et il n’y a pas de honte à se faire un massage, pas vrai ? – Non, acquiesça ma mère, il faut se faire un peu de bien dans la vie, c’est toi qui me l’as dit, et on ne fait rien de mal à le faire en même temps, selon moi ! » Elle me sourit et la conversation retomba encore une fois, je n’avais plus le choix, il fallait que je tente le coup : « Mais tu dois savoir aussi bien que moi que les massages, lançai-je alors timidement, c’est quand même mieux quand on les reçoit, plutôt que de se les faire nous-mêmes ! » Ma mère se mit à rire : « C’est donc là où tu voulais en venir , Il faut que j’y réfléchisse ! » Elle se tut alors et je pensai que c’était peine perdue, que j’étais allé et voulais aller trop loin. Mais après une minute à paraître pensive, ma mère dit alors à voix haute : « C’est vrai que si l’on considère ça comme un massage mutuel, il n’y a pas vraiment de mal , mais il faut que ça reste de l’ordre du massage alors, tu comprends ? ...
«123»