1. Vacances avec ma Filleule (1)


    datte: 21/05/2018, Catégories: Inceste, Auteur: pomplard,

    Je me présente : je m'appelle Benjamin ; je suis marié à une magnifique femme qui se prénomme Delphine. Dans l'histoire que je vais raconter, Delphine est enceinte de 5 mois de notre premier enfant et nous sommes partis sur la Côte d'Azur près de St Raphaël avec Alexandra, ma filleule de 19 ans. Nous sommes début juillet, et après avoir récupéré ma filleule chez ses parents (sa mère est ma cousine germaine), nous nous dirigeons vers notre location estivale. Le trajet se passe sans encombre ; Alex alterne entre sieste et lecture de ses magazines préférés tout en écoutant sa musique. Grâce à la climatisation dans la voiture, Delphine supporte bien le voyage. Elle porte une robe légère d'été qui laisse deviner son opulente poitrine. En effet, depuis sa grossesse, ses seins on pris une dimension hors normes : elle fait un 95G (elle fait habituellement un 90E). Comme à mon habitude, j'aime mettre ma main sur sa cuisse pendant les longues lignes droites sur l'autoroute. Regardant dans le retro pour voir ce que ma filleule fait, je commence à remonter sous la robe de ma femme. Elle m'attrape le poignet et dit : • Arrête un peu, il y a Alex derrière. • Elle dort, et en plus elle a ses écouteurs dans les oreilles, donc ne te bile pas. Sur mes paroles et après avoir regardé derrière, elle lâche ma main. J'en profite pour remonter jusqu'à son string et commence à la caresser au dessus. Delphine commence à pointer sérieusement, ses tétons se remarquent à travers son soutien-gorge et le ...
    haut de la robe. Elle se mord les lèvres et respire de plus en plus profondément. Sous ma main, je sens sa chatte se liquéfier. Alex commence à bouger sur la banquette arrière ; je redescends ma main, laissant Delphine dans une frustration énorme. Après quelques kilomètres, Alex est totalement réveillée et demande si on peut s'arrêter sur la prochaine aire pour une pause-pipi. La voiture à peine arrêtée, les deux femmes sortent et vont ensemble vers les sanitaires. A peine hors de ma vue, je reçois un message de ma femme. C'est une photo de sa chatte avec pour légende « Je suis en eau ! » Je constate effectivement qu'elle coule de cyprine. Il faut dire aussi que depuis le début de sa grossesse, en plus d'avoir une libido insatiable, elle est devenue une femme fontaine. J'attends hors de la voiture. Ma filleule arrive la première avec une bouteille d'eau fraîche et me propose d'en boire. A peine désaltéré et Delphine de retour, nous repartons. Alex se plaint d'avoir froid et me demande si elle peut prendre ma veste en guise de couverture ; je la lui donne et la voilà qui repart au pays des rêves, les écouteurs toujours ancrés dans les oreilles. Delphine relève un peu sa robe. • Je sais pas comment elle fait pour avoir froid ; moi, je suis en nage. • C'est normal, tu es enceinte. Tes hormones te font bouillir. Elle prend les pans de sa robe et s'en sert pour se faire un peu d'air. Je mets ma main sur une des bouches de ventilation, et quand je la sens assez fraîche, je la pose ...
«1234...20»