1. La première fois


    datte: 22/05/2018, Catégories: fantasme, ff, ffh, Collègues / Travail, voiture, amour, Oral, Auteur: Blondiblueyes, Source: Revebebe

    Jeune fille de 22 ans, originaire du Sud de la France. Arrive dans une brigade pour un emploi de réserviste. Bientôt 8 heures, l’heure de l’ouverture de la brigade. J’attends depuis dix minutes devant la brigade où j’ai été affectée. Je suis un peu stressée car je ne connais pas la brigade ni ses occupants. J’avance lentement vers la porte et sonne à l’interphone ; après quelques secondes une voix féminine me répond et me demande la raison de ma venue. Je lui explique donc ce qu’elle voulait savoir, puis elle finit par m’ouvrir. Je me dépêche donc d’entrer dans le hall d’accueil où m’y attend cette petite voix. Sur ma gauche, accoudée au comptoir une femme m’observe et me souhaite la bienvenue. C’est une chef, elle est grande, blonde avec de belles poignées d’amour et des yeux clairs, mais rien d’exceptionnel. Je passe derrière le comptoir d’accueil et lui fais la bise. Je me présente puis elle se présente à son tour, j’apprends qu’elle s’appelle Mathilde. La brigade est construite en carré avec en son centre une espèce de petit patio à l’air libre où un olivier trône au centre accompagné de deux bancs pour pouvoir s’asseoir au grand air. Les 17 bureaux sont placés autour de ce patio de verre avec l’entrée public (par là où j’ai fait mon entrée) à l’extrémité Nord et l’entrée de service à l’extrémité Sud juste à côté de la salle café. Après avoir fini de saluer Mathilde, je passe dans les différents bureaux pour me présenter et dire bonjour au reste de la brigade. Je ...
    rencontre alors le capitaine de la brigade, un homme d’une cinquantaine d’années, bien portant, avec plus beaucoup de cheveux. Jordan un gendarme plutôt charmant grand brun avec la barbe taillée à la mode. Bernard un adjudant-chef grand avec un gros bidon, les cheveux taillés type militaire avec une tendance à trembler comme une feuille, une petite adjudante-chef un peu sévère, Giovanni un gendarme qui vient de La Réunion, il a le teint mat et de gros bras musclés. Trois autres gendarmes, un chef, deux adjudants et ce qui pour moi est la plus belle rencontre, Aurélie. Une jeune gendarme de 28 ans, grande, fine, des cheveux très longs bruns, des yeux pétillants d’un marron clair, des pommettes saillantes, un large sourire avec des dents droites et blanches, un visage fin, un corps parfait avec ce qu’il faut de muscles et pas un pet de graisse mais avec de la matière où il y en a besoin, tout cela ajouté à une grâce innée. Bref aussi belle que le jour, aussi douce qu’une nuit d’été, l’incarnation d’une femme parfaite. Après avoir rencontré tout ce petit monde, on me montre mes appartements où je vais loger sur cette courte période de travail de dix jours. L’appartement est au troisième étage dans l’enceinte de la brigade, à une centaine de mètres des bureaux. Je monte les escaliers où je fais la rencontre de mon chef de détachement. Je le connais déjà, c’est un homme de 60 ans avec cheveux poivre et sel, plutôt svelte. Je pense que dans sa jeunesse, il a dû faire tourner plus d’une ...
«1234...9»