1. Une gamine géniale ?


    datte: 23/05/2018, Catégories: fh, ff, ffh, 2couples, extracon, Collègues / Travail, noculotte, intermast, Oral, Oral, pénétratio, confession, couplea3, Auteur: Veilleur, Source: Revebebe

    Épisode 1 : Hervé, ce vendredi n’ira pas à la cantine. La tenue ultra légère d’une stagiaire et ses propos ambigus « les femmes sont toutes un peu lesbiennes » l’ont émoustillé. Il décide d’aller faire l’amour à sa femme, Louise, pendant la pause de midi. Son inconscient ne le pousse-t-il pas à vérifier ? Le constat s’impose : au lit avec une veuve, son épouse est plus qu’un peu lesbienne. Épisode 2 : Stupéfait, troublé, Hervé veut se retirer pour réfléchir à la conduite à tenir : sous le coup de l’émotion, il tombe dans l’escalier. Les deux compagnes relèvent le blessé. Nora, l’autre femme, est heureusement infirmière. On le soigne et on le convainc d’ouvrir son cœur. Le trio fait exploser le carcan du couple : on invente ou réinvente le ménage à trois. Épisode 3 : Bien que troisième roue de l’équipage, Hervé finit par fatiguer, craint la panne qui guette. Dans une conversation avec la stagiaire, il expose les raisons de sa mauvaise mine. Chloé l’incite à recruter un partenaire pour partager les plaisirs et les efforts. Son père Richard, veuf lui-même, ferait l’affaire. Il est invité, on le fête. Louise remercie Hervé pour cet élargissement du club. Son orgasme est beaucoup plus bruyant que d’habitude. Surprise, en écho résonnent les gémissements de l’orgasme de Nora. Louise est jalouse. De la salle de bain m’arrivent des éclats de voix. Depuis que Louise y a rejoint Nora et Richard s’est écoulé un temps bien long. La discussion animée se rapproche, je vois arriver Nora nue, ...
    devant une Louise nue qui remorque un Richard nu. — Viens, Hervé va confirmer mes dires. Chéri, Richard ne veut pas croire que tu acceptes de me voir coucher avec lui. Il prétend qu’il n’est pas correct de s’intéresser à la femme d’un collègue de façon générale et particulièrement sous son toit. Parle-lui de notre accord.— Ah ! Ma chérie tu es bien pressée. Laisse-moi le temps d’exposer clairement notre façon de vivre ici depuis quelques semaines.— Inutile, Nora et moi l’avons mis au parfum. Il suffit que tu lui donnes ton approbation et il pourra me traiter immédiatement comme il a traité Nora. J’en brûle d’envie. J’ai été très imprudent, le boumerang m’éclate le front. Pourquoi diable avoir tenté de la persuader d’accepter un quatrième membre en laissant miroiter la possibilité d’en faire un amant toléré ou imposé par le mari ? Elle se jette dessus, ne lui laisse pas le temps de reprendre des forces après son assaut sur Nora. Je suis ravi du comportement de Richard. Il est directement entré dans le corps du sujet et de Nora. Notre plan est en bonne voie. Je ne peux pas le proclamer sans couler notre stratégie. Je joue à l’amant de Nora dépassé par les événements. — J’aurais aimé qu’il ait eu autant de scrupules avant de sauter sur elle. Notre ami est un rapide ; à peine arrivé et aussitôt à l’œuvre. Nora tu es une séductrice remarquable ou Richard est un hussard redoutable ; tu débarques et tu emportes la place. Chapeau. Une par jour devrait suffire ? Je tente de repousser ...
«1234...9»