1. Service militaire (1)


    datte: 28/05/2018, Catégories: Gay, Auteur: matcalin,

    Beau garçon à 20 ans et au service militaire, j’ai eu à cette époque plusieurs occasions avec des camarades ou des hommes plus âgés. Je me suis laissé branlés deux ou trois fois, j’ai branlé aussi mais cela n’a jamais été plus loin. Cependant, un dimanche cela aurait pu aller plus loin. Alors que à la sieste, couché dans mon lit, je lisais un livre érotique en me caressant la bite dans l’intention de me faire jouir dans mon mouchoir. Un camarade plus âgé (déjà marié) s’est aperçu de mon jeu et profitant que mon lit était à l’écart et hors la vue des autres, il m’a demandé ce que je me faisais sous mon drap. Il s’était assis sur mon lit. Par-dessus le drap il a saisi ma bite qui pointait en soulevant le drap. Nous étions isolés des autres qui étaient occupés à jouer aux cartes. Déjà excité par mes lectures, Je l’ai laissé me branler en lui disant de faire attention aux autres. Il était doux, sa main me branlait lentement les autres ne se doutaient de rien. Lui aussi bandait, le devant de son short était tout tendu. Au bout d’un moment, baissant son short il a sorti sa bite et s’est allongé sur moi. Il bandait, seul le drap séparait nos corps. Il a tenté de m’embrasser en me disant que je le faisais trop bander, il avait envie de moi et que j’allais aimer avoir sa bite dans mon petit cul. Marié et coincé à la base, il n’avait pas baisé sa femme depuis deux jours. Il avait trop envie, et il aimait le faire avec les garçons et en avait profité en Thaïlande. Tout en me racontant, ...
    comment alors il avait baisé de jeunes garçons. Il bougeait sur moi en ne disant combien leurs petits culs étaient étroits. Il aimait aussi prendre sa femme dans le derrière,elle été très serrée de son petit cul. Je sentais sa bite dure coulisser contre mon ventre. Les autres ne nous voyaient pas. Excité par ma lecture et son récit je bandais aussi et l’ai laissé faire ouvrant même mes jambes pour l’avoir mieux contre mon pubis. Mais trop excité il en voulait plus. Il a tenté de venir sous le drap avec moi en me disant de me laisser faire. Il voulait m’enculer, me baiser comme il faisait à sa femme. Sous le drap ses mains palpaient déjà mes fesses (je ne portais alors que mon caleçon) et cherchaient ma petite rondelle pour y mettre ses doigts. Il s’excitait de plus en plus,il bougeait de plus en plus vite. Il voulait baiser, ses mains sous le drap me caressaient partout et en particulier sur mes fesses. Il limait de plus en plus vite, il allait jouir sur moi. Je l’ai repoussé car nous risquions d’être découverts et je lui ai dit et lui faisant remarquer que il n’était pas trop discret. Il s’est calmé et m’a laissé à regret. Je pense que si nous avions été seuls, je me serais donné à lui . J’étais excité par ma lecture et ce que il m’avait raconté sur sa femme et cela m’avait donné envie de la baiser. Il me plaisait et j’avais aimé sentir sa bite se frotter contre mon ventre. Elle était fine et longue, si on avait été seul, je l’aurais sucée. Souvent je me suis masturbé en me ...
«12»