1. La cave


    datte: 30/05/2018, Catégories: fh, ff, ffh, Collègues / Travail, hépilé, fépilée, Collègues / Travail, Voyeur / Exhib / Nudisme, Voyeur / Exhib / Nudisme, noculotte, fmast, intermast, rasage, Oral, préservati, fdanus, hdanus, jeu, init, poils, bureau, Auteur: Camon, Source: Revebebe

    Béatrice est une jolie jeune femme blonde qui travaille comme agent d’entretien pour une société toulousaine de nettoyage, à la Maison d’Éloi, bâtiment imposant accueillant plusieurs bureaux d’entreprises diverses de l’industrie et du commerce. Elle est ce qu’on appelle une fille libérée, décomplexée et croquant la vie à pleines dents. Depuis un difficile divorce remontant maintenant à plusieurs années, elle a décidé de mettre un terme à son image de femme discrète, voire insignifiante, toujours dans l’ombre de son ex-mari. Dès ses premières relations extraconjugales, elle a pris conscience, non sans étonnement, de l’érotisme qu’elle dégageait, et de l’intérêt qu’elle suscitait chez les hommes. Elle s’est progressivement transformée dans sa façon de communiquer avec les gens, de s’habiller, de gérer les événements quotidiens avec une certaine philosophie. Autrefois refoulée dans sa vie sexuelle, elle a appris à se libérer avec une rapidité qui l’a elle-même surprise, multipliant les relations avec les hommes, osant des expériences qu’elle n’aurait jamais pu imaginer par le passé. Auparavant pleine d’appréhensions, elle part aujourd’hui du principe que toute personne mérite d’être étudiée avant de lui porter un jugement définitif, et les faits lui ont souvent donné raison, en acceptant d’approfondir des relations de prime abord sans intérêt, et qui à l’inverse lui ont fait découvrir de nouvelles dimensions de sensualité. Sa fraîcheur, l’effort quotidien qu’elle entreprend ...
    pour rester attirante, même dans un métier passant généralement pour peu valorisant, en font une femme très appréciée de la majorité du personnel travaillant à la Maison d’Éloi. Toujours souriante, belle, maquillée avec goût, disponible, les hommes aussi bien que les femmes aiment la côtoyer le temps d’un café au distributeur. Elle adore porter des vêtements discrètement sexy, sans passer pour une fille provocante, arrivant tôt le matin, toujours perchée sur des hauts talons qu’elle troque généralement pour des ballerines dans son travail, sauf lorsque son désir de plaire l’emporte sur le confort. Elle aime être en jupe, ne porte que des strings, avec des collants fins, ou des bas, moins pratiques, mais qu’elle apprécie pour l’impression de nudité qu’ils procurent pendant les saisons fraîches. Il lui arrive même, durant les mois chauds d’été, de ne rien porter sous des jupes légères, appréciant les sensations de l’air doux de la ville s’infiltrer et caresser son sexe nu et dépourvu de poils. Car Béatrice a une habitude sacrée par rapport à son intimité : une épilation rigoureuse du maillot, par hygiène, par l’intérêt quelle en provoque chez ses partenaires qui la découvrent, et tout simplement parce que ça l’excite terriblement. Elle aime ces séances d’épilation qui la mettent à nu devant son esthéticienne avant une séance de massage réparatrice, comme une récompense après la douleur de la cire. Elle en sort toujours avec une impression de renaissance dans un corps différent, ...
«1234...23»