1. Du bricolage qui rapporte ! Ma 1ère exp&amp


    datte: 03/06/2018, Catégories: Anal, Hardcore, Sexe interracial, Auteur: ddbrunoy91, Source: xHamster

    La voilà allongée dans sa baignoire avec une attitude pleine de vulgarité des plus excitantes. Elle en fait encore plus que dans mes souhaits les plus pervers !! Son dos est effondré contre la cuvette blanche ; ses mains ouvrent ses grosses cuisses noires calées contre les bords en acrylique ; ses doigts élargissent plus que de raison les lèvres de son sexe jusqu’à en exposer son intimité ouverte dont le rose contraste l’ébène de sa peau ; ses gros seins étouffés s’étalent de toutes parts. Aïssata ouvre sa bouche en grand tout en fermant les yeux, tel un oisillon réclamant sa pitance. Je lui pisse dessus comme un porc… Je vais assez vite en besogne tellement je suis encore retourné par ce que j’ai vécu : je n’ai pas pu m’empêcher de commencer mon témoignage par ces images qui me hantent tellement. Par où commencer ? Les présentations peut-être… Je m’appelle Didier. J’ai 41 ans. Je suis un fan de ce site et suis devenu accro avec le temps. Je n’ai jamais encore publié quoi que ce soit sur ce site ou un autre car je n’avais rien vécu sexuellement d’extraordinaire qui en vaille vraiment la peine. Pourtant, j’ai vécu pendant presque 6 ans avec une nymphomane (celle qui m’a déniaisé) et avec qui j’ai eu d’inoubliables moments. Mais c’est une histoire si ancienne que s’y mêlent les contextes, les lieux, les actions… Ah ! Si je n’avais pas été si arrogant : Lorsque l’on s’était séparé, je pensais que c’était facile de retrouver une femme avec la même trempe sexuelle et je m’étais ...
    bien trompé. Bref, aujourd’hui je suis divorcé d’une autre femme, bien plus monotone que la première. Depuis, j’ai eu plusieurs aventures, mais là encore, rien d’extravagant quand on voit les exploits des nanas sur ce site. Mon histoire prend sa source lors d’une soirée où je suis invité par des amis proches, avec d’autres amis à eux. Etant ouvrier dans plusieurs corps d’état et plutôt bon bricoleur, j’effectue régulièrement des travaux au « black » et évidemment je fais cela gratuitement pour mes proches. C’est ainsi que le couple qui m’a convié fait l’éloge de mes diverses rénovations réalisées dans leur appartement. Or, l’une des invitées, une franco-sénégalaise nommée Aïssata, a montré de l’intérêt par mon savoir-faire. En effet, elle a dit avoir du parquet à poser. C’est alors que mes amis lui ont expliqué qu’elle n’avait qu’à me demander de le faire. Honnêtement, sur le coup, c’est à contrecœur que j’ai accepté de l’aider : je me suis senti plutôt obligé, par politesse, de me proposer afin de leur faire plaisir. « Contre mauvaise fortune, bon cœur » selon le dicton. Malgré tout, faîtes-moi la Grâce de ne pas me jugé aussi benêt : je me suis payé intellectuellement toute la soirée en mâtant les formes généreuses de la grosse femme noire. Quand j’écris ce dernier qualificatif, je parai à présent être un sale goujat voire un sale type... Comprenez-moi : si Aïssata publiai ses vidéos, elle le fera dans la catégorie « BBW » : d’une taille d’environ 1m60, elle est très ronde. ...
«1234...»