1. Mon mari m'a offerte à deux maghrébins. (2)


    datte: 05/06/2018, Catégories: Partouze, Auteur: mlkjhg39,

    LES 2 ARABES ONT DEMANDE DU RENFORT A 3 COPAINS NOIRS, PAUVRE LYDIA Suite de : Mon mari de donne à deux maghrébins. LYDIA : Je n'aurais jamais dû leur céder la première fois mais il faut dire que je n'avais pas tous mes esprits. Maintenant, je n'ose plus leur dire non de peur qu'ils ne racontent tout à Gilles. Ce soir, Majid et Miloud viennent me chercher profitant de l'absence de mon mari retenu pour ses affaires. Mais ils m'ont affirmé que cette une soirée dont je me souviendrai longtemps. Contrairement aux autres fois, ils veulent m'emmener dans un grand loft prêté par des amis. J'aurais préféré l'intimité de nos appartements mais qu'y faire ? Je commence à m'inquiéter de la tournure des choses et si ça continue, malgré la honte que je vais avoir de lui avouer ma trahison envers son fils, je vais implorer son père Raymond de venir à mon secours. C'est une vraie armoire à glace, il fait dans les 1 m90 et doit peser dans les 110 kilos. Il ne craint pas la bagarre car il y a souvent goûté quand il était videur de boîtes de nuit. Je m'attendais à un bel appartement dans les quartiers chics mais désillusion, on se retrouve dans l'endroit le plus mal famé de la ville. Le loft est un vieil atelier aménagé sommairement, il n'y a que 2 choses corrects dans ce boui-boui, un énorme lit rond qui traîne au milieu de la pièce avec de nombreux fauteuils et un chauffage poussé à fond. Au moins, je n'aurai pas froid. A peine rentré dans la pièce, Majid fait tomber au sol mon manteau, ...
    puis consciencieusement et avec lenteur fait suivre ma robe. Je me retrouve en petite tenue devant eux et leurs mains me tripatouillent comme un morceau de viande à l'étal du boucher aux souks de Marrakech. Majid m'attrape la main droite pour me faire jauger de l'effet produit sur sa bite, Miloud fait de même avec mon autre main. Majid est déjà raide mais pourtant la longueur de sa queue n'est à peine plus grande que celle de Miloud qui comme à son habitude tarde à trouver son plein essor. Je ne sais pas ce que je préfère Avec Majid, c'est très intense mais aussi très rapide. Miloud est beaucoup plus doux (enfin, par rapport à son comparse), mais il faut pouvoir supporter la chose monstrueuse qu'il a entre les jambes. Je ne sais pas si je suis maso ou folle pour accepter d'être prise par un tel homme ? Et pourtant . Majid insinue ses doigts dans ma petite culotte et les glisse entre mes lèvres vaginales. – Un petit tour de chauffe, tu vas connaître ce soir bien mieux que quelques doigts, tu vas devoir assouvir plusieurs queues en même temps ! Des boites de préservatifs jonchent une petite table basse. - Après ce soir tu seras notre vraie esclave, une bonne salope bien soumise qui tient ses engagements. Il continue de me doigter, il a des mouvements brusques et je lui demande de faire attention. Ils ont sortis leurs verges et se paluchent, Majid s'exclame : -Qu'est-ce que tu attends ? Je les lèche un moment à tour de rôle avant de gober l'un après l'autre ces deux chibres si ...
«1234»