1. Séverine (10)


    datte: 05/06/2018, Catégories: Hétéro, Auteur: tomy83,

    La douche est la bienvenue. Réparatrice et revigorante. La sensation de l’eau sur ma peau épilée est sensationnelle. Je me passe du savon partout et c’est sur la queue que cette sensation est la plus forte, excitante. J’ai une demi-molle. Bon, il faut que je me concentre. Je sors de la douche et rejoints Kate au bar. Je lui dis qu’elle peut lâcher le bar. Elle me remercie d’un petit smack sur les lèvres. Caro m’a vu revenir et vient me rejoindre. - Alors ? Raconte ! demande Caro. - Tu as de sacrées cochonnes comme clientes. Ouf, je me suis fait sucer comme jamais. - Oui, et ce n’est pas la pire. Je t’en présenterai des plus folles. Au fait, tu as pensé à ce que je t’avais dit l’autre soir ? - L’autre soir ? - Au sujet des piercings pour Séverine ! - Ah, ça, non ; et puis c’est à elle qui faut demander ça. C’est son corps. - Elle n’est pas ta soumise ? - Absolument pas, elle est seulement la petite amie dont j’ai toujours rêvé. Elle aime le cul et elle veut juste apprendre à connaître ses limites. - Donc, pas jaloux ? - Non, non, enfin je ne crois pas. Du moment qu’elle prend du plaisir avec ses partenaires, je n’y vois rien à redire. - Et elle, pas jalouse ? - Je ne crois pas, car vu ce que je viens de vivre, non. - Ok, bon il est 03h30. Il faut tenir jusqu’à 06h00. Et au fait, Isa t’a vu nu, épilé ? - Oui, évidemment. Caro fait sa boudeuse et me tourne le dos. Je me plaque contre elle et je lui susurre à l’oreille. - Prends-moi dans tes bras et caresse-moi Elle se ...
    retourne et se blottit contre mon torse, remontant ses mains dans mon dos, sous mon tee-shirt. Sa respiration est saccadée. Je prends une de ses mains, la glisse sur mon torse et la descends sur mon sexe mi-dur. La sensation de sa main chaude ne se fait pas attendre. Une érection franche et forte se fait ressentir. Elle me sourit en me branlant lentement. Je bande fort à m’en faire mal mais la caresse de Caro est si douce que je n’ose protester. Je l’embrasse à pleine bouche et je sens Caro fondre dans mes bras. - Tu te sens capable de baiser encore ce soir ? - J’ai un doute J’ai peur de ne pas tenir la distance. Caro fouille dans un petit tiroir du bar et me tend une boite de pilules en forme de losange. - C’est du Cialis. Tu en prends deux et d’ici une demi-heure Tu banderas comme un étalon. T’inquiètes, c’est sans danger. Je verrai à ta tête et à ton jean dès que cela aura fait effet. Ensuite on ira s’isoler. Toi, Séverine et moi. Je préviens les filles que l’on s’absentera en fin de soirée. A tout à l’heure Elle me lâche et disparait dans la foule des clients. Je prends donc deux pilules et range la boite. Je vaque à mes occupations. Isa est revenue. Toujours aussi provocante. Séverine nous passe commande comme si de rien était. Quant à Kate, elle ne peut s’empêcher de sourire à chaque fois qu’elle vient au comptoir. Doucement une chaleur commence à m’envahir. La figure me chauffe. Les commandes affluent. Je continue à servir mais je suis de plus en plus gêné au niveau de ...
«1234»