1. La piscine de mon amie


    datte: 05/06/2018, Catégories: ff, jeunes, piscine, Voyeur / Exhib / Nudisme, intermast, Oral, Oral, 69, fdanus, prememois, fbi, Auteur: Lorabela, Source: Revebebe

    ~~ooOoo~~ ~~ooOoo~~ Quelques jours après, Laure me téléphone pour me demander si je voulais bien rester avec elle le prochain week-end. Ses parents n’étant pas là, elle me propose de rester dormir chez elle. J’accepte bien volontiers sa proposition. Samedi, j’arrive chez Laure en milieu d’après-midi, avec dans mon sac le nécessaire pour la nuit, mon maillot de bain et mon drap de bain. Je sonne au portail. Laure vient m’ouvrir. Elle est enveloppée dans un paréo bleu. Elle me propose de nous baigner sans plus attendre car il fait déjà bien chaud. Je file à la salle de bain pour enfiler mon maillot. Quand je la retrouve sur la terrasse, j’ai la surprise de la voir avec le même maillot dans lequel j’ai vu sa mère l’autre jour – rappelez-vous, le mini-bikini ! Je souris et lui dit : — Tu as le même maillot que ta mère ?— Non, c’est le sien. Mais comme j’ai vu l’autre jour qu’il avait l’air de te plaire, j’ai voulu l’essayer.— Il te va à ravir ! Tu es très belle, et il te met bien en valeur, dis-je en souriant. Et c’est vrai qu’il lui allait trop bien ! De voir Laure dans ce bikini me faisait tout drôle. Je trouvais Laure très belle, très séduisante, très sexy ! Mais qu’est-ce qu’il m’arrive ? On dirait que le corps de Laure m’attire Laure me remercie du compliment et saute dans l’eau. Nous jouons un bon moment à s’éclabousser, se porter sur les épaules, se faire couler bref les jeux que l’on peut faire dans une piscine. Laure sort de l’eau pour aller s’allonger sur un tapis posé ...
    sur l’herbe. Elle est sur le ventre. Je l’imite, et m’allonge sur le tapis à côté du sien, ma tête posée sur le côté, tournée vers elle. Soudain, elle passe ses mains derrière son dos et défait l’attache de son haut de maillot, puis l’enlève et me dit : — Comme ça il n’y aura pas de marque de bronzage ! Je souris, lui réponds qu’elle a raison et je fais comme elle. Au bout d’un moment elle se tourne sur le dos, m’exposant sa magnifique poitrine. J’hésite un peu, ayant presque honte d’avoir des seins si petits, mais finalement je me mets aussi sur le dos. Avec Laure, depuis le temps qu’on se connaît, on s’est déjà vues souvent nues. Mais il y avait longtemps que ça n’était pas arrivé. Et de repenser à ma séance de l’autre jour au bord de sa piscine me redonne des frissons. Je vois mes tétons se dresser. Laure s’en aperçoit et me dit : — Tu as froid ? Voyant à quoi elle fait allusion, je bafouille un « non, non ». Voulant détourner son attention, je lui fais remarquer qu’elle n’a pas de marque de bronzage sur les seins. Elle me répond que c’est parce qu’elle bronze assez souvent seins nus chez elle. — Et tu le fais quand tu es toute seule ?— Oui, mais aussi quand ma mère est là. Entre nous, on se gêne pas. Et parfois même on bronze toutes nues, me dit-elle en souriant.— C’est vrai ? dis-je, un peu intriguée et surprise.— Oui, je t’assure, et c’est très agréable.— Mais t’as pas peur que quelqu’un te voit ? Ton père, par exemple ?— Non. On n’a pas de vis-à-vis avec les voisins. ...
«1234...20»