1. Mon voisin devient mon amant


    datte: 05/06/2018, Catégories: Anal, Gay, Transexuels, Auteur: nadiatvx, Source: xHamster

    Tout a commencé quand j'habitais encore chez mes parents, avec mes deux soeurs. A cette époque, comme beaucoup de jeunes, je pensais continuellement au sexe et je passais beaucoup de temps à me masturber en cachette. Chez moi, c'était très difficile de le faire en journée, alors j'avais trouvé une astuce : je descendais à la cave de notre immeuble et je me branlais dans notre box en toute tranquillité. Sauf qu’un jour, un de mes voisins m'interpella en sortant du box et me dit : « Tes parents sont au courant de ce que tu fais dans la cave ? ». Rouge de honte, je ne pus que hocher la tête de gauche à droite. Il se mit à rire et me dit que ce n'était pas grave et que lui même le faisait très souvent. C'est alors qu'il me proposa de passer chez lui regarder des vidéos quand je le souhaiterais. Bien sûr, je refusai. Mais dans la nuit, une drôle d'impression monta en moi, je fantasmais sur ce voisin âgé. Je me mis à l’imaginer nu, il semblait très musclé et viril. Je rêvais de son zob et je me branlais frénétiquement en ne pensant qu’à ça. Une fois fini, je réalisai que je venais d'avoir ma première branlette en pensant à un homme et à son zob. Deux jours plus tard, je le croisais dans l'escalier et il réitéra sa proposition, j'acceptai et nous sommes allés à son appart. Il vivait seul, la décoration était soignée et les meubles semblaient neufs. Il me proposa de m'asseoir dans le canapé du salon et me demanda quel genre de film je voulais voir. Je n'avais jamais vu de film ...
    porno, alors je le laissai choisir. Il prit un film avec de superbes filles que se faisaient prendre par plusieurs hommes. Il constata très vite que je bandais comme un taureau et me proposa de me branler, que cela ne le gênait pas, que lui aussi, il en avait très envie. Ce qu'il fit, il sortit sans hésiter son énorme zob et se masturba. J'étais très gêné mais je ne pouvais m'empêcher de regarder son sexe. Il me relança et, timidement, je baissai mon pantalon et commençai à me masturber. Très vite, il s'assit à côté de moi et me proposa de me masturber, j'hésitai et il me dit que, quand il avait mon âge, il faisait cela avec ses copains, que c'était mieux qu'avec sa propre main. Il entreprit donc de me masturber et cela était tellement bon que je jouis en un instant. Cela le fit rire et s'essuya la main avec des kleenex sur la table. Il me demanda si j'avais aimé et je hochai la tête. Après, il se branla et jouit sur son t-shirt, je le regardais du coin de l'oeil tout en faisant semblant de suivre le film. Quand je voulus partir, il me demanda de lui ramener une culotte de l’une de mes soeurs. Je lui dis que je ne savais pas. Je rentrai chez moi et, toute la nuit, je repensais à cet après-midi. Je me branlai une seconde fois car ça m'empêchait de dormir et j’éjaculai en pensant encore au zob de mon voisin. Le lendemain, je m'introduisis dans la chambre de ma grande soeur et emportai une de ses petites culottes. Je partis ensuite chez mon voisin, il ouvrit et me fit entrer. Je lui ...
«12»