1. Rêve américain (7)


    datte: 06/06/2018, Catégories: Hétéro, Auteur: yug0lit0,

    Ch7 – Une working girl est née, une revanche est à prendre. Avec l’appui de Jeff, Lydia pu se faire construire un local dans l’enceinte même du Ranch. Elle en fit son entrepôt et se fit faire un site internet par le même informaticien qui avait fait celui du Ranch de Jeff. La plupart de ceux qui se lancent dans le domaine de l’occasion montent une boutique. Lydia voulait viser plus haut. Elle visait l’international. Avec son site, elle allait pouvoir vendre hors du marché local, Partout en Amérique du nord. A ces débuts, Jeff l’avait aidé mais, ayant sa propre affaire et son fils à s’occuper (comme il bosse à domicile c’était plus pratique que ce soit lui qui le fasse pendant que Lydia serait en déplacement pour ses ventes aux enchères), elle dut essayer de se débrouiller seule. C’est après avoir discuté avec Mitch dont l’affaire était florissante à Vegas, qu’il fut décidé qu’il allait lui envoyer un de ses collaborateurs pour l’aider. Cette personne était « une personne que tu connais et qui aimerait partir bosser autre part mais toujours dans le même domaine » selon Mitch. Ce n’est que quelques semaines plus tard que Lydia était à l’aéroport pour accueillir son nouveau partenaire envoyé par Mitch. Pour elle c’était clair, elle allait revoir Junior, le fils de Mitch qui semblait aimer l’univers des cow-boys tout comme elle et qui voulait s’émanciper de son père. Tel ne fut pas sa surprise quand elle a vu débarquer de l’avion Gabe Spencer, le Gabe qui fut à l’époque le ...
    concurrent de Mitch et frère de son ancien agent à Hollywood qui avait ruiné son rêve de carrière cinématographique à l’époque. Elle était sur le point de partir en se disant « Oups je l’ai pas vu » quand lui l’a aperçu, lui a couru après et l’a interpellé. - Eh Lydia ! Attend c’est moi Gabe. Tu me reconnais ? C’est Mitch qui m’envoi. - C’est toi que . Non, c’est une blague ? Mais t’as ta boutique et t’es son concurrent. - Plus maintenant. Tu sais, après que tu sois parti de Vegas, j’ai eu droit à un contrôle des services d’immigration. J’ai écopé d’une lourde amende pour travail illégale d’immigrés clandestins et j’ai fait deux ans de prison à cause des « irrégularités » dans ma compta. - Ah ouais .. Bref ça n’a pas été tout rose ? - Non, pas vraiment et ça a même été douloureux. - En prison ? tu parles des douches et de la savonnette ? - Non, je suis assez costaud pour avoir gagné le respecte des autres. Non, là où c’était douloureux c’était à ma sortie. - Comment ça ? - Mon frangin, cette crapule avait repris la boutique en mon absence. Il a mis un pote à lui aux commandes et m’a laissé tomber comme la dernière des merdes. Soit disant je faisais tache dans le paysage. - Comme c’est bizarre ! Je ne l’ai connu que peu de temps mais j’ai tout de suite su que Gary était une ordure. Et en particulier quand il m’a viré parce que je refusais de coucher avec lui alors que lui se tapait ma remplaçante devant moi. Ensuite, il a tout fait pour me torpiller à tous mes castings avec sa pute. ...
«1234...9»