1. Olivier


    datte: 07/06/2018, Catégories: Anal, Gay, Auteur: pitouminouxxx, Source: xHamster

    Depuis environ deux mois au travail, nous avons un nouvel employé, Olivier 52 ans. Bonne forme physique, il fait attention a sa personne, bien habillé et toujours pret a aider les autres. Nous ne travaillons pas dans le meme département, mais a l'occasion, on se croise en se saluant, tous l'apprécient. Un jour, - Dominic accepterais-tu une invitation a souper - ben oui - samedi soir ? - ok Va pour samedi, il me donne son adresse et me dit de ne rien amener, ok. Le samedi arrive, j'arrive a son appartement, je sonne, il m'ouvre et je prends l'ascenseur jusqu'au sixieme étage. Il est sur le pas de la porte pour m'accueillir, pogné de main, je rentre. Ok, bel appart, joliment décoré - ouais, bel appartement - merci, mais j'ai eu de l'aide, me dit-il avec un petit sourire Il m'invite a faire le tour, vraiment beau, salle de bain avec tourbillon pour six personnes. Belle chambre a coucher, lit baldaquin aussi la cuisine bien équipée. - une biere ? - oui stp On va s'assoir au salon - et puis Olivier aimes-tu ton travail ? - oui, tout le monde est sympa, une belle gang - as-tu une blonde ? - heu non Je le regarde - disons que les filles ne m'attirent pas du tout, je suis homosexuel, j'espere que cela ne te dérange pas ? - non pas du tout, ma fille est bien lesbienne Je le regarde en me demandant pourquoi il m'a invité, il me trouve de son gout. - je te laisse deux minutes, je termine de préparer le repas - pas de probleme Moi au salon, lui en cuisine, je ne peux m'empecher de lui ...
    poser LA question - écoute Olivier, juste comme cela, pourquoi moi ? A pas feutrés, il revient et, - excuse-moi mais je te trouve a mon gout, j'espere que tu n'est pas choqué ? - non pourquoi ? - bien parce que tous savent que tu aimes beaucoup les femmes - ce n'est pas parce que j'aime les femmes que je n'aime pas les hommes La c'est lui qui me regarde et je vois tres bien un petit sourire apparaitre et il retourne en cuisine. Il m'invite a approcher, vraiment une belle table, il s'apprete a déboucher une bouteille de champagne un Henriot 1995 oh putain qu'il était bon, comme disait mon pere c'est le petit Jésus qui te pisse dans la gueule. On discute un peu de ma fille, comment je l'ai appris, comment j'ai réagi. lui m'explique que lorsqu'il a dit a ses parents, ils ne l'ont vraiment pas pris, ils l'ont mis a la porte, ils l'ont reniés, bande de cons. Il se leve pour nous servir des rognons de porcs au Madere sur un lit de légumes, divin. Il nous sert un verre de vin rouge Francais chateau La Fleur de gay 2011. Suivi d'une salade de mache et betteraves avec une belle assiette de fromage avec un vin je ne souviens plus mais bordel qu'il était bon. Un dessert apprécié, une mousse au chocolat avec petits biscuits. - sérieusement, Olivier tout un cuisinier, merci, la barre est haute - le plaisir est pour moi, faut profiter de la vie, non ? - allons au salon, j'aimerais te faire goutter a un cognac, tu me diras ce que t'en pense Une fois installé, il me serre un verre d'un Camus ...
«1234»