1. Minette de 18 ans baisée par le voisin


    datte: 09/06/2018, Catégories: Anal, Première fois, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: Dialogue69, Source: xHamster

    Salut tout le monde, Alors voilà, je ne suis pas nouvelle sur le site puisque je viens souvent lire vos histoires qui me font beaucoup d'effet je dois dire. Je n'ai jamais posté d'histoire qui m'est arrivé, et celle ci est la première, donc n'hésitez pas à me laisser un commentaire..! Donc je me présente, je m'appelle Isis et j'ai tout fraîchement 18 ans, mais ne croyez pas que mon jeune âge ne me permet pas d'avoir de nombreuses expériences sexuelles. C'est vrai que beaucoup de mecs me sont passé dessus, et j'assume être une grosse salope assez soumise et qui aime la bite. Je dis grosse, mais ce n'est pas le cas : en effet, je suis une grande blonde aux cheveux longs et aux yeux verts, environ 1m70 pour 52 kilos, mais cela ne m'empêche pas d'avoir un petit cul bien rebondi et une très belles poitrine, qui a su charmer pas mal de mecs je dois dire. J'ai un mec depuis un petit bout de temps quand même, mais cela ne m’empêche pas d'aller voir souvent ailleurs, en toute discrétion bien sur puisqu'il ne faut surtout pas qu'il le découvre. Dans la vie de tous le jours j'adore avoir le contrôle de la situation, mais au lit, c'est l'inverse, j'aime qu'on me domine et qu'on me contrôle complètement. Bref, après cette introduction, voici ce qui m'est arrivé il y a deux jours, c’était vraiment bon, tellement que rien que d'y penser j'ai la culotte trempée et je me devais de le faire partager ... Que je vous situe le contexte : ça fait bientôt 16 ans que je vis avec mes parents dans le ...
    même appartement parisien, et ça fait tout aussi longtemps que mon voisin de palier y habite également. Ce voisin a un fils, Victor, qui a six ans de plus que moi, et a donc 24 ans aujourd'hui. Depuis je ne sais combien de temps, ce mec me fait énormément fantasmer, je ne saurais compter le nombre de fois où j'ai rêvé qu'il me prenait comme une bonne chienne soumise, qu'il introduisait sa bite que j'imagine énorme au plus profond de moi. Et c'est un rêve qui s'est réalisé. Victor est très beau, et, pour vous donner une idée, c'est la définition même du brun ténébreux : il est grand, assez musclé mais pas trop, juste comme il faut, les cheveux sombres et en bataille, des yeux profonds qui pétrifient au moindre regard, et une voix douce mais puissante, qui ferait fondre et trembler les plus solides d'entre nous. Je ne le connaissais pas vraiment, on se croise depuis 16 ans en se disant simplement bonjour dans le couloir, mais c'est tout, malgré mon fort caractère je n'ai jamais eu le cran d'aller réellement lui parler. Un dimanche matin alors que mes parents étaient partis à la campagne, j'étais restée à Paris pour travailler (et surtout avoir l'appart pour moi), quand quelqu'un sonna à la porte. Il faut savoir qu'il était assez tôt, et j'étais en train de prendre mon petit déjeuner, en pyjamas (large chemise d'homme trop grande, et une simple culotte noire en dentelle, qui ressemble plus à un string qu'a une culotte en fait). Je me lève pour aller voir qui sonne à cette heure ...
«1234»