1. Cocu de petit à grand....histoire de Karine


    datte: 09/06/2018, Catégories: Partouze, Première fois, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: foruge,

    Petit flash back. Cela faisait un moment que je cherchais sur internet des sites me permettant de vivre de nouveau un moment caudaliste. Ce fut lors d’un tchat que je fis la connaissance d’Olivier. Quadra, il paraissait sain d’esprit. Fort de plusieurs expériences avec des couples, il a su me mettre en confiance. Il semblait courtois, poli, et pas pressé de conclure sexuellement. Devant mes doutes à pouvoir répondre aux exigences de Karine, il me proposa de nous joindre à un couple de quinqua qui entrainait souvent Olivier dans leurs jeux. Je n’en sus pas plus sur ce couple. Olivier nous proposait de tous nous rencontrer chez lui. Il m’expliqua que le passage à l’acte serait plus facile car moins agressif. Il m’assurait que rien ne serait obligatoire. Avec la condition requise, que je serais non-participant et que l’épouse du couple ne tenterait rien sur Karine, j’ai demandé à mon épouse de participer à un apéritif chez lui. Je craignais un refus de Karine. C’était mal connaître son envie de me faire plaisir. Le jour J, après nombreux reports de date, un début de grippe nous faisait tousser énormément. Bien qu’ayant prévenu notre hôte de notre état, celui-ci avait maintenu l’invitation. J’étais convaincu que nous nous rendions à l’apéritif pour peu de temps. Je ne comprenais pas pourquoi Karine prenait son temps pour se préparer alors que nous prévoyons de partir tout de suite après. Un maquillage discret et élégant, le corps parfumé d’onguent, elle prenait plaisir à choisir ...
    ses sous vêtements. De mon coté, j’enfilais une chemise noire et un pantalon noir. Je portais en dessous ma cage de chasteté, comme il se doit. Karine me demanda qu’elle robe choisir. J’optais pour une robe en tissu au motif serpent qui se boutonne devant. La robe est simple, pas trop courte, avec un beau décolleté. Avec ses talons hauts et ses bas, ma femme est sublime. Elle me propose d’autres robes, que je rejette. Pour un simple apéritif, c’est bien suffisant et je ne vois pas le besoin d’être hyper sexy, si l’on ne doit que prendre un verre. Durant le trajet, j’essaie de plaisanter et parler de tout et rien pour détendre l’atmosphère. Je n’ai pas pu répondre aux nombreuses questions de Karine; Non je n’ai pas échangé de photo ; Non, je ne connais pas les prénoms ni les noms des invités, sauf celui de notre hôte, Olivier; Non je ne connais pas leurs professions; Oui ceux sont des gens de notre âge… Finalement, le cœur battant la chamade, nous sonnons à la porte de l’appartement. La porte s’ouvre. C est un choc pour moi. Je ne regarde pas Karine, mais je sais que notre hôte n’est pas le type d’homme qu’elle aime. Quant à l’autre couple, l’homme est un peu enveloppé, porte des bacchantes….bref pas son type non plus. Je regarde Karine d’un air désolé. Elle me fait une moue qui en dit long. Olivier fait les présentations. Nicole, petite à la chevelure courte et noir jais, accompagne Jean-Michel. Un verre de champagne à la main, nous allons dans le salon qui fait aussi salle à ...
«1234»