1. Sports de glisse


    datte: 10/06/2018, Catégories: f, fh, ff, ffh, frousses, couple, extraoffre, Collègues / Travail, nympho, fépilée, vacances, sport, forêt, campagne, froid, hotel, voyage, telnet, hsoumis, Voyeur / Exhib / Nudisme, fmast, entreseins, facial, Oral, Oral, préservati, pénétratio, fsodo, Auteur: Sweetguyqc,

    Résumé des épisodes précédents : Alors que débutait le congé des fêtes de fin d’année, une amie de sa femme s’était invitée chez eux pour une soirée qui s’annonçait tranquille. Après plusieurs verres, dans l’ambiance bien confortable du salon, elle leur avait dit vouloir avoir une nuit de plaisir de sa femme. Celle-ci avait rapidement accepté l’offre et il avait finalement rejoint le duo pour une soirée des plus chaudes. C’est alors qu’après les ébats, sa femme ayant regagné la chambre, que l’amie s’était approchée de lui et lui avait dit connaître sa maîtresse. Sous le choc, il l’avait regardée s’éloigner, la peur au ventre. Cette double vie, il savait au fond de lui-même qu’elle ne pourrait pas durer toujours. Rationnellement, il ne pouvait pas penser qu’il serait en mesure à la fois d’être en couple avec la fille de sa vie, au demeurant purement splendide et tout simplement parfaite, tout en batifolant à gauche et à droite. C’est vrai que ces dernières années, il avait accordé plus d’attention à sa deuxième vie, ne manquant pas une occasion d’aller voir sa maîtresse. Son travail l’avait aussi énormément occupé. Karen lui avait semblé bien s’accommoder de la situation. Mais pourrait-ce être le cas encore longtemps ? Ou était-ce plutôt réellement le cas? Il était demeuré de très longues minutes, immobile, devant le foyer. Des pensées diverses tiraillaient son esprit. Elles allaient de l’envie viscérale de baiser, purement et fortement, avec Anastasia et Sara à la peur d’être ...
    découvert. Il s’était servi de nouveau un doigt de scotch et s’était forcé à analyser le tout de manière froide. N’était-ce pas de cette manière, après tout, qu’il exigeait de ses collaborateurs qu’ils analysent les situations en période de tourmente ? Et il en vint finalement aux conclusions suivantes : Il se promit d’enquêter sur le dernier point. Et ces pensées quittèrent son esprit lorsqu’il entendit un long gémissement. La voix de son épouse, visiblement sur le point de jouir, fit naître en lui un désir plus fort encore que lors de leurs derniers ébats. Son verre déposé sur la table, il avait parcouru le chemin jusqu’à la chambre principale, son organe masculin grossissant au fur et mesure que les bruits de plaisirs féminin devenaient plus distincts. Sa femme, sa Karen, se délectait des sucs de sa nouvelle amante. Celle qui, depuis maintenant vingt minutes, le faisait chanter. Lui, généralement si en contrôle. Faiblement éclairée par la lumière de la rue, il avait vu son épouse lécher, à très grands coups de langue, son amante. Celle-ci, le dos confortablement vautré dans un oreiller placé contre la tête de lit, l’encourageait à poursuivre son exploration en lui caressant délicatement les cheveux. Lorsqu’elle l’avait vu entrer, elle l’avait à peine regardé, toute à son plaisir. Karen, sur le ventre, les jambes pendantes à l’extérieur du lit, avait fait une cible bien trop facile. Et c’est en s’approchant d’un pas décidé qu’il l’avait pénétrée d’une seule poussée. Karen, ...
«1234...10»