1. Dans un jardin public


    datte: 10/06/2018, Catégories: Masturbation, Sexe interracial, Voyeur / Exhib / Nudisme, Auteur: Lechat8, Source: xHamster

    J'étais en visite pour quelques jours chez ma fille qui habite une ville de la première couronne de la banlieue parisienne. Il faisait beau et chaud et je décidai en ce milieu de matinée de sortir faire un tour. Je passe devant un jardin public et décide d'y faire un tour. Il n'y a pas grand monde, à peine quelques nounous avec leurs poussettes. Je m'enfonce dans ce parc et dans un endroit à l'écart, je vois de dos un couple sur un banc. Je décide de me rapprocher sans être vu et caché par un arbre, je vois maintenant ce couple de face et le spectacle valait bien le détour. La femme, une nounou elle aussi mais le bébé qu'elle a dans une poussette landau a l'air de bien dormir, est très brune, elle a une bonne quarantaine d'années et le bas de sa robe est autour de sa taille. Ses cuisses sont largement écartées et la main de l'homme a ses doigts profondément enfoncés dans sa chatte poilue. Il a l'air de lui masser le clito avec son pouce. De son autre main, il lui malaxe les seins dont un, gros et allongé est pratiquement sorti du décolleté de sa robe. Elle, elle a une main sur la bite du gars et elle la lui branle avec vigueur en crachant dans sa main de temps en temps pour que la branlette soit plus agréable. Ils on l'air de faire ça depuis un bon moment car soudain, le gars se fige et ej vois de gros jets blanchâtres sortir de sa bite en même temps qu'elle resserre brusquement ses cuisses sur la main du gars qui est enfouie dans sa connasse. Rapidement, le gars fourre sa ...
    bite dans son pantalon et part sans un mot à la nounou qui sans remettre de slip rabaisse sa robe sur ses jambes et remet son sein dans le corsage de sa robe. Elle se lève pour jeter un coup d’œil sur le marmot qui continue à dormir à poing fermé. Moi, la vue de cette scène m'a mis la bite au garde à vous et j'ai dû fourailler dans mon pantalon pour lui donner un peu plus de place et pour me permettre de bander plus à l'aise. Voyant l'avantage que je peux tirer de la situation, je m'approche de la nounou et je vais m'asseoir à côté d'elle sur le banc, un peu à la même place qu'occupait le gars dont le sperme est répandu parterre. Je lui dis bonjour et elle répond à mon salut avec un accent latino-américain. Je lui montre des yeux le liquide blanchâtre sur le sol et je lui dis : « Alors, il a bien joui ? ». Elle prend un air étonné comme si elle ne comprenait pas ce que je lui dis. Je lui mime alors de la main le geste de la branlette. Elle semble mieux comprendre et j'ajoute : « On va faire la même chose ensemble » et ma main se plaque sur l'emplacement de sa chatte sans culotte mais couverte encore par sa robe. Elle résiste à peine, pour la forme, je sens ses cuisses se détendre et s'entr'ouvrir. Je lui remonte alors le bas de sa robe, je sais qu'elle est nue en dessous et je lui rentre un doigt dans sa connasse encore toute remplie de mouille. Je commence un lent va et vient en n'oubliant de remonter jusqu'au clito. Il est gros et encore décapuchonné si bien que la nounou ne ...
«1234»